parution 02 juillet 2015  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa seinen
 Public ado / adulte  Thème Horreur, Seinen

Resident evil - heavenly island T1

Le tournage d’une émission de téléréalité mettant en scène de très belles femmes en petite tenue pourrait bien tourner court à cause d’une menace bioterroriste. Déroutant de prime abord mais correct.


 Resident evil - heavenly island T1, manga chez Kurokawa de Capcom , Serizawa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2015

L'histoire :

Ile Sonido de Tortuga. Dans la jungle, une très belle jeune femme court dans la jungle, pourchassée par un homme masqué et armé. Malheureusement, elle trébuche et se retrouve à genoux. Elle tente alors de supplier son poursuivant, en vain : l’homme la tue sauvagement avec un gros harpon et lui arrache un bras. Ce matin, sur la plage d’Emeraude, c’est l’effervescence car le tournage de l’émission de télé-réalité américano-japonaise « Idol survival » est en pleine préparation. Le but de l’émission est simple : des beautés en maillots de bain doivent remporter des épreuves sur une île déserte. Tominaga, l’assistant réalisateur, est ravi par son travail. Hélas, une des demoiselles manque à l’appel, et il ignore que ce n’est que le début du cauchemar car l’île est probablement la cible d’une menace bioterroriste...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On ne présente plus la licence Resident Evil qui se décline aussi bien en jeux vidéo qu’en mangas. Après un Marhawa desire franchement pas au niveau, la version papier ne nous avait pas convaincus. De plus, l’idée de voir des zombies à la plage dans ce nouveau titre ne semble pas coller avec l’univers de la licence. Pourtant, en y regardant de plus près, on y trouve des éléments qui concordent : le huis-clos (les personnages sont coincés sur une île), un virus qui se propage et le personnage de Claire Redfield (même si elle n’est pas encore très présente). Toutefois, l’accent est surtout mis sur les jolies filles et, de ce côté-là, on en a pour notre argent : les jeunes femmes sont quasiment toutes en maillot de bain ! Rassurez-vous, l’horreur ne tarde pas à venir car des pratiquants du vaudou pullulent et les zombies commencent à envahir le terrain. Pour l’instant, le récit ne vole pas très haut et se montre très linéaire mais les choses sérieuses ne tardent pas à se mettre en place, l’action dégageant un certain suspense. En outre, Naoki Serizawa maîtrise parfaitement les graphismes : jolies filles, zombies ou décors paradisiaques, tout est rempli de détails et transpire de réalisme. On se sent complètement embarqué sur l’île et les scènes, sexy et gores, font toutes leur petit effet. Finalement, malgré un aspect peu engageant, ce titre commence de façon honorable : pourvu que la suite tienne ses promesses.

voir la fiche officielle ISBN 9782368521618