parution 13 avril 2017  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shonen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

Saint Seiya - The lost canvas chronicles T15

20 ans avant The Lost Canvas, des dissensions ont lieu au Sanctuaire. Pour éviter que le passé ne se répète, Hakurei raconte ce qui est arrivé lors de la précédente guerre sainte. Le récit passionnant et original d’une période inédite de l’histoire.


 Saint Seiya - The lost canvas chronicles  T15, manga chez Kurokawa de Kurumada, Teshirogi
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2017

L'histoire :

20 ans avant la guerre sainte de Lost Canvas, le Sanctuaire est en crise : le chevalier d’or du scorpion, Zaphiri, a quitté le sanctuaire sans autorisation et sans bonne raison, afin de se rendre à Blue Graad. Le chevalier d’or des poissons, Lugonis, s’est lancé à sa poursuite sur ordre de Sage, le grand Pope. Zaphiri ne compte pas revenir et prévient Lugonis qu’ils vont devoir se battre. Le chevalier des poissons refuse : il ne comprend pas pourquoi ils devraient s’affronter alors qu’une guerre sainte semble approcher. Tout comme Sage, il veut comprendre les véritables intentions de Zaphiri. Ce dernier pense que la réincarnation de la déesse Athéna arrivera trop tard pour la lutte qui s’annonce, et a donc décidé de venir ici réveiller Poséidon pour qu’il affronte Hadès à sa place. Les deux chevaliers commencent à se battre mais sont interrompus par un troisième, Ilias du lion. Mais il est trop tard, car le chevalier du scorpion s’est déjà asséné à lui-même une attaque mortelle. Apparaît alors Krest, le chevalier d’or du verseau en charge depuis plus de 500 ans, appelé en renfort par Ilias au cas où Poséidon aurait été réveillé. Ces dissensions internes lui rappellent ce qu’il s’est passé lors de la précédente guerre sainte, il y a 240 ans. A l’époque, tout commença avec les jumeaux Hakurei et Sage qui s’entre-déchirèrent également entre chevaliers du sanctuaire...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce tome ainsi que le suivant sont consacrés aux jumeaux chevaliers, Hakurei et Sage, qui dans la guerre sainte présentée dans The Lost Canvas sont respectivement maître de Jamir et grand Pope. Prenant place 20 ans avant la série, l’histoire plonge rapidement encore plus loin dans le passé pour présenter les jumeaux dans leur jeunesse, après l’obtention de leur armure respective. On a même droit à plusieurs flash-backs dans le flash-back où on les voit dans leur prime jeunesse, au moment de leur arrivée au Sanctuaire (vous suivez ?). On découvre également dans cet opus de nouveaux chevaliers d’or (enfin plutôt des anciens !), et même un rescapé de la guerre sainte d’encore avant qui a plus de 500 ans et aux pouvoirs quasi-divins ! Malgré cela, Hadès a trouvé cette fois un stratagème redoutable pour tenter de conquérir la Terre : manipuler l’esprit des chevaliers d’Athéna pour qu’ils servent ses intérêts ou attaquent ceux de leur camp qui tenteraient de résister, comme justement Hakurei et Sage... C’est donc un « récit caché de l’histoire du Sanctuaire » qui nous est conté là, et qui se révèle assez intéressant et prenant. On y apprend beaucoup sur le passé des chevaliers et du Sanctuaire, le plan d’Hadès change de ce qu’on a déjà pu voir dans d’autres cycles, et les combats se déroulent entre chevaliers d’or (et un peu d’argent) du Sanctuaire, ce qui là aussi n’est pas si courant. On regrettera une grosse erreur de traduction dès la première page, mais en dehors de cela, c’est donc plutôt un volume sympathique. Évidemment, la partie graphique est assurée comme toujours avec brio, notamment avec des planches magnifiques où l’on peut admirer les chevaliers en entier dans leur armure et avec des effets spectaculaires (comme des apparitions en fond d’animal totem en cosmo-énergie, etc.). Après ce tome réussi, qui nous laisse en plein milieu d’un combat d’envergure, on a hâte de lire la suite et fin de cette histoire « flashback » dans le prochain et dernier opus qui, en plus d’être le dernier volume des chronicles, sera également le tout dernier de l’univers Lost canvas - un rendez-vous à ne pas rater, donc !

voir la fiche officielle ISBN 9782368524848