parution 03 juillet 2014  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shonen
 Public ado  Thème Chronique sociale, Humour Shônen

Silver spoon T7

Yûgo est à l’hôpital à cause du surmenage et reçoit la visite de ses parents, ce qui n’arrange pas les choses. Un volume sous tension !


 Silver spoon T7, manga chez Kurokawa de Arakawa
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2014

L'histoire :

La compétition d’équitation bat son plein même si tous les participants ne respectent pas les règles et/ou font des fautes qui leur coutent des points. L’ambiance reste néanmoins étendue et personne ne semble penser à Yûgo qui a fait un malaise car il est victime de surmenage et qui se retrouve donc hospitalisé. Le jeune homme reçoit la visite de ses parents et, au bout de quelques minutes, se retrouve seul avec son père, un autre patient de son âge étant également dans un coin de la pièce. Ce dernier entend tous les reproches du père de Yûgo au jeune homme : non seulement il n’est même pas capable de tenir le rythme mais en plus l’homme méprise clairement les autres élèves. Yûgo est complètement abattu et courbe les épaules face à ce déferlement de mauvaises pensées et de mots blessants...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les personnages croulent sous le poids de la pression dans ce septième volet où les choses n’évoluent pas forcément comme prévu. Ainsi, Yûgo est hospitalisé après un malaise pour cause de surmenage, ce qui lui vaut la première visite de ses parents depuis qu’il est parti. On savait que le garçon n’a pas de bonne relation avec sa famille et, sans trop en dévoiler, on pourra dire que les retrouvailles ne se déroulent pas bien et que la réunion s’avère assez pesante pour tous. Puis, on découvre les efforts des lycéens pour la fête : l’ambiance est certes plus détendue avec quelques gags bien sentis, mais l’énergie et la volonté des autres protagonistes nous montrent qu’eux aussi savent se mettre la pression comme il se doit. Après cela, c’est l’amour qui est source de tension puisque Yûgo et Aki font enfin leur sortie à deux : n’attendez pas trop de ce passage qui se veut plutôt tendre mais avant tout amusant. Enfin, c’est la pression sur les épaules d’Ichirô que l’on découvre : le garçon est le pilier de l’équipe de base-ball et le déroulement du tournoi auquel il participe est donc encore plus éprouvant pour lui. Là aussi, on ressent pleinement les émotions du garçon et les enjeux nous paraissent alors aussi importants que pour lui, avec un dénouement qui nous laisse pantois à la fin. Il n’y a pas à dire, cette série comico-champêtre est vraiment intense, ludique et chargée en émotions : Hiromu Arakawa maîtrise son sujet et l’art de la narration, et on n’a qu’à se laisser porter par l’histoire !

voir la fiche officielle ISBN 9782351429747