parution 26 janvier 2018  éditeur Les Editions Fei  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Seinen

Petite balade et grande muraille

Avec pour projet de communiquer par le dessin et de réaliser ensuite une BD, Maïté s’envole pour la Chine où elle va vivre plusieurs mois avec son amie Florie. Un ouvrage passionnant entre autobiographie, autodérision et culture !


Petite balade et grande muraille, manga chez Les Editions Fei de Verjux
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Les Editions Fei édition 2018

L'histoire :

A la fin de sa dernière année d’étude en école de graphisme, Maïté est au plus mal et fait une dépression. Son environnement n’aide pas à garder le moral et son psychiatre ne sait que lui donner des médicaments sans vraiment écouter ses problèmes. Aussi, Maïté prend une décision radicale. Elle fait le grand ménage dans sa vie et, une fois libérée de la dépression, repense à ses projets inaccomplis : réaliser une BD, voyager seule pendant plusieurs mois et travailler sur la communication par le dessin. Elle jette alors son dévolu sur la Chine. Son amie Florie souhaite l’accompagner, aussi les deux jeunes femmes vont vivre plusieurs mois ensemble dans un pays dont elles ne parlent pas la langue et connaissent mal la culture...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si Maïté Verjux nous raconte ses péripéties en Chine, elle ne se contente pas de nous livrer un carnet de route avec des croquis. Elle partage aussi son expérience, ses déboires et ses espoirs, et sa façon de tenter de s’acclimater à l’univers chinois (patrimoine, traditions, culture). Son interprétation des évènements est forcément personnelle mais n’en demeure pas moins intéressante de par son côté autobiographique. On vit à ses côtés, transportés en Chine, et toutes les situations sont dépeintes avec mordant et bienveillance, et le tout est très vivant et naturel. De plus, l’humour vient atténuer les problèmes, donner du rythme et rendre les choses plus sympathiques encore. C’est bien fichu, drôle, vivant, sans préjugés : on est là pour découvrir son périple et c’est exactement ce qu’il se passe. A noter que Maïté Verjux emploie l’écriture inclusive, ce qui pourra en dérouter certains. Graphiquement, les notes de rouges et de bleus donnent encore un peu plus de peps aux planches qui possèdent une personnalité et un certain dynamisme. Les croquis et dessins qui peuplent les pages sont disposés avec dynamisme, les personnages sont très expressifs et ne débordent pas d’un charme improbable, les décors sont bien représentés... Une bonne lecture qui appelle au voyage !

voir la fiche officielle ISBN 9782359662696