parution 05 avril 2018  éditeur Mana Books  collection Glénat shonen
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Fantastique - Etrange Shônen

Final fantasy lost stranger T1

Shogo et sa sœur rêvent de travailler sur un épisode de Final Fantasy et se retrouvent un jour plongé dans l’univers de leur jeu préféré. Bien fichu à défaut d’être inspiré.


 Final fantasy lost stranger T1, manga chez Mana Books de Minase, Kameya
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Mana Books édition 2018

L'histoire :

Shogo et sa sœur Yuko sont fans de la série de jeux vidéo Final Fantasy. Ils rêvent de pouvoir travailler sur un opus de la licence et, dans ce but, ont intégré la société Square Enix. Seulement, pour le moment, ni l’un ni l’autre n’ont encore eu l’occasion de réaliser leur rêve. Aujourd’hui, ils se retrouvent pour déjeuner et partagent quelques anecdotes de travail. A la fin du repas, alors qu’ils sont dans la rue, un camion les renverse... A leur réveil, ils sont dans un monde qui a tout d’un Final Fantasy. Rapidement, l’enthousiasme et la surprise laissent la place à l’aventure et la peur...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Premier manga des éditions Mana Books, Final Fantasy Lost Stranger plonge deux employés de Square Enix dans l’univers de la célèbre licence communément surnommée « FF ». Bon, ce n’est pas la première histoire à mettre des personnes de notre monde dans celui d’un jeu vidéo : à part assumer clairement que c’est la licence Final Fantasy qui est exploitée (avec de nombreux clins d’œil), il n’y a pas vraiment d’originalité au récit. Les personnages s’adaptent à leur nouvel environnement, font des rencontres utiles et se trouvent une quête à accomplir : c’est simple et classique, mais au moins c’est mené plutôt correctement. Quant aux dessins, ceux-ci sont bien soignés : qu’il s’agisse de reproduire des extraits de jeu ou des personnages inédits, la qualité est là. Le dynamisme du découpage apporte de la vivacité, le charisme ne manque pas aux protagonistes, et le tramage est agréable à l’œil. En tout cas, ce début d’aventure a beau ne pas être d’une grande originalité, il reste correct et de bonne facture. A tester.

voir la fiche officielle ISBN 9791035500276