parution 15 novembre 2017  éditeur Nobi Nobi!  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Shôjo

Une vie au zoo T2

En plus de s’inquiéter des questions d’un journaliste, Haruko se prend d’affection pour un louveteau qui semble condamné. Un deuxième volet assez triste.


 Une vie au zoo T2, manga chez Nobi Nobi! de Yamaura
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Nobi Nobi! édition 2017

L'histoire :

Haruko est abordée par un journaliste qui vient lui poser des questions sur l’affaire du lion. Il lui assure qu’il ne veut pas parler de cette affaire dans les médias et lui remet sa carte de visite. Puis, Haruko doit reprendre le travail et s’occuper des animaux. Quand elle arrive au niveau des loups, elle voit qu’un louveteau est beaucoup plus petit que les autres : il ne mange pas assez et sa mère le néglige. On explique à Haruko que cela ne sert à rien de s’occuper du petit et qu’il faut, aussi triste que cela soit, se préparer à sa mort. Haruko refuse d’admettre la situation et insiste pour s’en occuper personnellement...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Comme on pouvait le craindre, le journaliste pose beaucoup trop de questions et cherche à nuire au zoo. Mais ce n’est qu’une partie des problèmes qui attendent Haruko. La jeune femme découvre en effet une réalité encore plus cruelle : certains animaux ont besoin de soins mais sont condamnés, qu’on les aide ou non. On a beau nous préparer doucement au choc, on est aussi ému que Haruko face à une situation bouleversante. Mais il y a tout de même des moments plus joyeux pour nous empêcher de déprimer complètement et viennent nous donner un peu d’espoir. Tout cela est mené de façon ludique pour nous alerter sur la condition animale et le travail conséquent des soigneurs : l’auteur s’est très bien renseignée sur le sujet pour nous livrer un récit réaliste et ludique à la fois. Des rires, des larmes et beaucoup d’émotions : voilà ce que nous réserve cette visite au zoo !

voir la fiche officielle ISBN 9782373491241