parution 01 août 2008  éditeur Panini Comics  collection Panini Shôjo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Humour Shôjo

Beauty T1

Makoto a envie de vomir quand elle voit un beau gosse et, en dépit de ce handicap, la jeune fille va devoir intégrer le club de la beauté. Un scénario plutôt consternant pour un rendu assez agréable.


 Beauty T1, manga chez Panini Comics de Oda
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2008

L'histoire :

C’est le jour de la rentrée au lycée et tous les clubs cherchent à recruter de nouveaux membres. Makoto est courtisée par beaucoup d’entre eux et se fait remarquer car elle est mignonne. Seulement, ces compliments semblent la gêner, voire même l’énerver profondément. Finalement, celle-ci décide de fuir et se dirige vers un jardin. Les autres élèves lui crient alors de ne pas y aller mais il est déjà trop tard. Dans le jardin, Makoto ressent une drôle d’impression avant de tomber par terre en bousculant un jeune homme. Ce dernier est un vrai beau gosse et la jeune fille détourne immédiatement la tête. L’inconnu lui demande ce qu’elle fait dans son jardin et commence à lui lécher le genou, malgré les protestations de celle-ci. Ils sont alors interrompus par l’arrivée d’un autre beau gosse : ce dernier se prénomme Yô et est le frère aîné de l’autre lycéen, Mutsu. Cela en est trop pour la pauvre Makoto qui leur demande de la laisser tranquille car ils lui donnent envie de vomir. Cette remarque provoque deux réactions complètement différentes chez les garçons : Mutsu se met en colère tandis que Yô lui déclare son amour…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après Playboy café et Lovey Dovey (Soleil), nous retrouvons ici Aya Oda pour un nouveau shôjo et force est de constater que ce n’est pas non plus dans ce titre que l’on va trouver du contenu. En effet, Makoto, qui a envie de vomir dès qu’elle voit un beau gosse, va malheureusement se retrouver entourée de magnifiques jeunes hommes amoureux d’elles (c’est-y pas trop dur la vie ?). On a bien sûr le droit au triangle amoureux avec deux garçons au tempérament opposé (un colérique et un jovial) mais la demoiselle fait rapidement un choix et cela la confronte à un horrible problème : elle ne peut regarder celui qu’elle aime sans avoir envie de vomir (!). Le scénario est donc assez catastrophique mais le rythme de l’histoire, allié à un ton léger et comique, la rend passable. Côté graphismes, on est dans du shôjo classique et on doit se contenter du minimum syndical : découpage dynamique, trait fin, personnages expressifs, décors quasiment absent de la totalité du volume, et tramage à outrance. Bref, ce nouveau titre ne présente ni originalité ni scénario consistant mais il offre néanmoins une lecture divertissante.

voir la fiche officielle ISBN 9782809403022