parution 10 juin 2015  éditeur Panini Comics  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

Saint Seiya - Episode G T2

Aiolia part faire réparer son armure par Mu, et tous deux doivent affronter un titan avant que le clan des géants n’entre également dans la partie. Pas inintéressant mais répétitif...


 Saint Seiya - Episode G  T2, manga chez Panini Comics de Kurumada, Okada
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2015

L'histoire :

Aiolia, le chevalier d’or du lion est face à Mu, chevalier d’or du bélier. Celui-ci refuse de réparer l’armure du lion, aussi ce dernier décide-t-il de le contraindre par la force. Malheureusement, les attaques du lion passent à travers le corps du bélier. Puis, Mu emprisonne Aiolia en utilisant son pouvoir de psychokinésie. Mais dans un dernier sursaut de vie, l’amure d’or du lion se réveille et vient revêtir Aiolia, qui réussit alors à se libérer ! Sans attendre, le lion lance alors une attaque... contre des ennemis tapis dans l’ombre du côté opposé...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

100% action à peu de chose près, ce deuxième double-volet met en scène de nombreux combats et voit l’entrée en scène de nouveaux protagonistes. En plus des combats contre les titans, un nouveau type d’ennemi entre en scène : les géants. Si ces derniers sont impressionnants visuellement, il s’avère finalement qu’ils ne sont que de la chair à canon et ne servent donc pas à grand-chose, si ce n’est rallonger la sauce. Autre point fatiguant, presque tous les méchants passent leur temps à tenir le même discours : les mortels sont de pitoyables insectes et les dieux sont au-dessus de tout, un mortel ne peut pas vaincre un dieu, bla bla bla... jusqu’à ce qu’ils se prennent une dérouillée en se demandant comment cela est possible ! Au bout de deux ou trois fois, le message est passé et l’arrogance des protagonistes devient véritablement lassante. Et en dehors de la multiplication des intervenants, le scénario n’avance pas vraiment... Il y a bien quelques passages intéressants mettant en scène le grand pope / chevalier d’or des gémeaux, mais le reste du temps on ne fait que découvrir des nouveaux chevaliers en action. Du point de vue des graphismes, les planches sont toujours aussi travaillées et les personnages souffrent toujours des mêmes déformations (corps longilignes et gaulés n’importe comment, membres trop longs, visages androgynes...) et prennent toujours les mêmes poses. Par contre, les armures sont toujours aussi impressionnantes... Un opus pas inintéressant mais qui montre déjà certains signes d’essoufflement, donc.

voir la fiche officielle ISBN 9782809449372