parution 06 juin 2018  éditeur Pika  collection Pika seinen
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Fantastique - Etrange Seinen

Dolly kill kill T11

Kento est le seul espoir restant pour affronter Sekka, mais ses chances de réussite sont limitées. Un final décevant et inachevé.


 Dolly kill kill T11, manga chez Pika de Kurando, Nomura
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Sekka semble imbattable car il parvient sans cesse à se régénérer. Le seul humain qui a peut-être une chance de le vaincre est Kento. Ce dernier pourrait bien trancher l'ennemi mais il n'est pas certain d'avoir le courage nécessaire de tuer quelqu'un ni de s'en sortir vivant. Aussi, ses compagnons lui apportent tout leur soutien et sont prêts à se sacrifier pour lui. Finalement, Kento fait ses au revoir à Tamari avant de se lever et foncer sur Sekka. Le dernier espoir de l'humanité va-t-il réussir à mener sa mission à bien ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Qui dit dernier volume dit forcément combat final. Sekka est le boss à abattre mais on a déjà vu que cela relève presque de l’impossible. Tout repose donc sur les épaules de Kento dont on nous a vantés les mérites. Cela aurait pu être vraiment intense si ce n’était pas entrecoupé de flashbacks inutiles et de dialogues larmoyants : ces problèmes cassent l’ambiance et rallongent un peu trop les choses. C’est d’autant plus dommage que, une fois le combat terminé, d’autres pistes sont développées : l’origine et le but de Dollies, la façon dont certaines se sont accoutumées à la vie, la nature du fantasma... Toutes ces informations arrivent un peu tard et empêchent l’action de redonner un peu de vigueur pour la fin. Pire encore : le récit rebondit sur autre piste qui n’a pas du tout le temps de décoller et donne une terrible sensation d’inachevé. Une fin un peu trop ouverte somme toute. Bref, ce final ne nous convainc pas !

voir la fiche officielle ISBN 9782811641672