parution 17 mars 2010  éditeur Pika  collection Pika shônen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

Dreamland T8

Les combats commencent au royaume des chats mais certains sont absents : Terrence passe la nuit avec Lydia et Savane est parti récupérer une nouvelle invocation. Un opus excellent, avec de très bons gags et pas mal de planches très réussies !


 Dreamland  T8, manga chez Pika de Lemaire
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Pika édition 2010

L'histoire :

Elvis est gravement blessé et va mourir très bientôt. Crazy fait alors son entrée dans le palais et lui annonce qu’il y a un moyen de prolonger sa vie s’il veut vraiment se venger d’Attila : il faut pour cela que Crazy utilise son pouvoir pour tatouer Eve, l’invocatrice de motifs, avec le sang d’Elvis. Ainsi, Elvis deviendra une invocation et ne possédera plus sa nature de Lord, mais il pourra continuer la lutte et se venger. Elvis n’hésite pas longtemps mais c’est Eve qui pose problème : la jeune femme refuse purement et simplement de se faire tatouer ! Personne n’arrive à la convaincre et c’est finalement Elvis lui-même qui va la faire relativiser : il ne s’agit pas que de lui mais de sauver tout les peuples de Dreamland ! Eve accepte finalement mais y met pour condition qu’on lui donne la cloche d’or en échange... Finalement, tout le monde se donne rendez-vous le lendemain pour le combat et, dans le monde réel, Savane leur explique qu’il va d’abord se rendre dans la tour des poissons afin d’y dégoter une puissante invocation, sans quoi il ne sera pas assez fort pour les dangers à venir. Le soir, Terrence se rend chez Lydia et a la mauvaise surprise de la trouver en compagnie de Charly. Une fois ce dernier reparti, Terrence continue de faire la tête et, de fil en aiguille, la dispute va prendre une très mauvaise tournure...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C’est comme toujours un excellent tome que nous ont concocté ici Reno Lemaire et son équipe: alternant comme souvent les passages vie réelle / Dreamland, il va cette fois-ci mettre en avant une interaction intéressante et amusante entre les deux, à savoir ce qui arrive quand un voyageur passe du statut de garçon à celui d’homme. Celui-ci se retrouve à Mojoland, accueilli par un Austin Power-like en puissance ! Par ailleurs, ces mêmes chapitres mettent en parallèle une scène torride du monde réel avec un combat dans Dreamland avec une mise en scène assez réussie. Pour le reste, ce tome est comme toujours amusant (c’est peut-être la seule fois que vous verrez un méchant contré par un coup de pénis dans la face, et un héros de shônen se battre en robe !) et prenant, avec des affrontements énormes qui tournent à la parodie de Dragon Ball Z sur la fin (et on espère que c’est fait exprès, pour le clin d’œil, sinon quoi la série pourrait perdre dans les temps qui viennent un peu de son originalité si elle continue dans le « gros-bourinisme »). Et c’est également graphiquement que ce huitième opus est une réussite : entre le passage où Savane récupère une invocation surpuissante et celui de la scène de sexe, ce sont des planches très réussies auxquelles nous avons droit. Le parallèle entre les pages où Terrence et Lydia se disputent est aussi assez réussi. Quant à la suite du volume, elle est plus classique mais le niveau reste généralement bon. Avant de nous proposer un chapitre bonus sympathique, l’histoire se termine cette fois sur un cliffhanger concernant le tatouage de Terrence (enfin !), et on attend donc le neuvième volume impatiemment pour en savoir plus à ce sujet et voir la fin des combats dans le royaume des chats.

voir la fiche officielle ISBN 9782811601966