parution 06 mars 2013  éditeur Pika  collection Pika shônen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

Dreamland T12

Fiesta

Les teams qui s’affrontent dans le Royaume Céleste sont de plus en plus proches de leur destination. Un épisode très touffu et difficile à suivre, qui donne l’impression d’un joyeux bazar : une fiesta qui dérape.


 Dreamland  T12 : Fiesta (0), manga chez Pika de Lemaire
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Pika édition 2013

L'histoire :

Jin, l’Ange du Royaume Céleste, vient annoncer la bonne nouvelle aux voyageurs : ils sont tous autorisés à monter au Royaume pour atteindre la Célestiafest. Alors qu’il réfléchit pour faire une sortie digne de son rang (Jin étant imbu de lui-même), il a la surprise de voir Lion. Il ne comprend pas pourquoi ce dernier n’a pas reçu de pass VIP qui lui permettrait d’atteindre directement le Royaume Céleste. Sabba est surpris également car il se souvient en avoir reçu un mais, ne sachant pas la valeur de ce papier, il avait utilisé le fameux sésame pour rouler un de ses joints ! Quelques temps en arrière, Terrence et Sabba sont prisonniers du royaume Chlorophylle, Sabba ayant commis le sacrilège de fumer la Reine du Royaume, une magnifique plante ! Eve et Savane viennent à leur rescousse mais la situation est des plus périlleuses...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les équipes du survival sont de plus en plus proches d’atteindre la Célestiafest. Pour ralentir quelque peu le rythme furieux du tome 11, particulièrement rempli de combats, Reno Lemaire joue avec un de ses personnages les plus atypiques : Sabba ! On apprend ainsi plusieurs de ses maladresses qui ont souvent eu des conséquences néfastes pour son équipe. De plus, dans la réalité, les choses évoluent puisque Terrence, Savane et Eve ont décidé d’emménager ensemble pour faciliter l’accession au monde des rêves. L’occasion d’avoir des scènes farfelues et drôles, notamment quand Terrence est en pleine recherche absurde de sa sexualité ! Quand enfin les concurrents du jeu atteignent l’étage supérieur du Royaume Céleste, Reno intervient brutalement et explique qu’il fait un grand retour en arrière dans son histoire, indiquant aux lecteurs qu’il avait laissé un trou entre le songe 87 et 94, préférant accélérer le rythme à l’époque ! Cette sorte de parenthèse narrative qui revient sur le moment où Sabba et Terrence sont prisonniers dans le royaume Chlorophylle (après le combat avec Attila) intervient de manière totalement artificielle et rend le récit difficile à suivre. On bascule sans transition en arrière pour ensuite revenir dans le présent mais les liens narratifs ne se font plus. L’explication de l’auteur brise totalement la fiction et ses choix sont, du coup, très discutables. C’est ensuite un enchaînement d’épreuves dans la Tour de l’Oubli où les personnages du jeu doivent passer un des cieux du Royaume (il y a même Nozika, le deuxième ciel, ou la Vallée des Vents...). Reno passe très rapidement sur chacun des candidats et leur combat contre un hôte du Royaume Céleste. Du coup, il est très difficile de suivre cette multitude d’épreuves et de candidats, d’autant que les aventures en parallèle s’enchainent de façon expéditive. Heureusement, le dessin de Reno évolue sensiblement et l’auteur se fait plaisir au fil des tomes (et nous fait plaisir !) : les cases se font petites et détaillées, les nouveaux personnages sont de plus en plus charismatiques et se modernisent (certains portent même des tatouages !)... De plus, il multiplie les techniques graphiques et certains dessins utilisent des effets de flou intéressants. Un tome très fourni mais aussi fouillis : c’est peut-être ça une fiesta ?

voir la fiche officielle ISBN 9782811609283