parution 21 novembre 2018  éditeur Pika  collection Pika shônen
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Shônen

Fûka T11

Le concert de The Fallen Moon se passe très bien jusqu'à ce que les Colt Pythons montent sur scène. Encore une mélodie en deux temps et un peu ennuyeuse.


 Fûka T11, manga chez Pika de Seo
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Pika édition 2018

L'histoire :

Le groupe de Yû, The Fallen Moon, donne une performance qui enthousiasme le public. Yû a enfin réussi à trouver comment jouer et être à l'écoute de son entourage en même temps, tout le monde peut le ressentir. Seulement, les Colt Pythons montent sur la scène d'à côté. Les spectateurs doivent faire un choix et, finalement, il ne reste que 1000 personnes pour The Fallen Moon. Après cela, les leaders des deux groupes sont de mauvaise humeur, car chacun aurait voulu attirer tout le public. Toutefois, Yû et ses amis peuvent se réjouir car leur manager est satisfaite et n'exigera donc pas de remboursement de leur part. Et ce n'est pas la seule annonce qu'elle leur fait...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Alors que le festival est l'occasion pour tous les personnages de livrer une prestation d'enfer et de mieux se faire connaître du public, l'histoire parvient à ne pas être si rythmée que cela. Le scénario appuie un peu trop sur des concerts dont l’énergie ne nous est pas transmise, les rebondissements sont un peu trop exagérés et les annonces qui sont faites manquent d’impact car elles ne portent pas vraiment à conséquence. La deuxième partie est quant à elle un peu plus sympathique car Aoi a - enfin ! - l’occasion d’intégrer The Fallen Moon. Aucune surprise quant à cela, mais en revanche cela fait progresser l’histoire en lui redonnant du rythme. En plus, on a le droit à une révélation choc qui, bien qu’un peu too much, donne un peu plus de piquant. C’est donc un tome correct qui nous est proposé, mais il n’est pas transcendant non plus.

voir la fiche officielle ISBN 9782811645441