parution 15 juin 2016  éditeur Pika  collection Pika seinen
 Public ado / adulte  Thème Horreur, Mondes décalés Ero-guro, Seinen

Green Worldz T1

La végétation a envahi le monde au point d'être devenue le plus grand danger de l'Humanité. Akira et quelques rescapés tentent de survivre à l'abri dans le métro. Début assez correct d'une série écolo-horrifique.


 Green Worldz T1, manga chez Pika de Osawa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Pika édition 2016

L'histoire :

Akira, un lycéen, emprunte le métro afin de rendre visite à Yui, une ancienne camarade de classe dont il est secrètement amoureux. Ces derniers temps, les médias s'alertent sur la situation écologique et ce, malgré un mouvement de reforestation urbaine important. Alors qu'il compte bien révéler son amour à Yui, la rame dans laquelle il se trouve s'arrête. Plus de lumières non plus. Les passagers voient débarquer quelques minutes plus tard le conducteur qui ne comprend pas ce qu’il se passe. Il annonce se rendre à pied jusqu'à la prochaine station. Les passagers, dont Akira, le suivent alors. Une fois arrivés, ils découvrent un autre conducteur en train d'essayer de soigner des usagés. Il annonce qu'à l'extérieur, la situation est très dangereuse. Akira sort alors de la station et découvre que la végétation a recouvert la ville. Des humains sont couverts de feuillages et morts figés. Entendant la voix d'un enfant, le lycéen s'approche. Il voit un petit garçon et, alors qu'il se penche pour l'aider, une plante carnivore géante essaie de l'attraper...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les visions cauchemardesques sont à la mode ces derniers mois. Après Abyss ou Highschool of the Dead, c'est la nature qui s'en prend cette fois-ci à l'Humanité dans Green Worldz. Du jour au lendemain, la végétation recouvre entièrement Tokyo (et le reste du monde ?) et force les humains à avoir peur de plantes devenues géantes. La série met en avant un lycéen nommé Akira et qui ne pense qu'à parcourir les 5 kilomètres qui lui restent pour retrouver la fille qu'il aime en secret. Le pitch est simple et fonctionne plutôt bien. Assez vite, le mangaka Yûsuke Osawa rajoute de nouvelles menaces avec l'arrivée des néo-humains, des créatures à l'apparence humaine mais qui ont muté. La caractérisation des différents personnages est assez classique mais, grâce à son univers, l'auteur tient une formule digne d'intérêt. Si l'ensemble n'est pas exempt de défauts non plus, ce début reste accrocheur et particulièrement vif. Les dessins sont assez soignés et bénéficient d'un découpage dynamique. Green Worldz présente un nouveau monde effrayant à souhait à travers un premier album qui devrait ravir les amoureux du genre.

voir la fiche officielle ISBN 9782811631437