parution 18 novembre 2017  éditeur Pika  collection Pika shôjo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Shôjo

La maison du soleil T6

Même si cela ne lui plaît pas, Daiki doit faire face à la réalité : la présence de Mao lui est devenue indispensable. Un volet qui amorce des changements et beaucoup de sentiments.


La maison du soleil  T6, manga chez Pika de Taamo
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Pika édition 2017

L'histoire :

A cause de l’absence de ses parents, Mao passait beaucoup de temps chez les Nakamura. Daiki se montrait souvent dur et taquin avec elle, tandis que Hiro était plus tendre. Pourtant, Daiki ne détestait pas Mao : ce fût même elle qui le consola le mieux lors de la mort de ses parents. Daiki préféra tout de même vivre chez sa tante car ses souvenirs lui faisaient mal. Néanmoins, quelques années plus tard, quand il apprit que Mao s’était installée chez Hiro dans la demeure familiale, il découvrit une demoiselle devenue beaucoup plus féminine. Aujourd’hui, cela lui coûte de l’admettre, mais il ne veut pas que Mao s’éloigne de lui...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Chacun leur tour, Daiki et Mao essayent de se rapprocher de leur famille pour ensuite pouvoir progresser en histoire de cœur. Ainsi, le garçon retourne dans la maison familiale pour être avec Hiro et Mao, tandis que Mao accepte de passer voir plus souvent sa famille. Dans les deux cas, l’adaptation n’est pas évidente mais la volonté d’avancer est là. De plus, leurs affaires de cœur piétinent et, à cause de leur attitude ambiguë, les deux jeunes gens méprennent les intéressés. Tout cela donne un condensé d’émotions qui nous sont bien communiquées, aussi bien visuellement qu’en commentaires. Les personnages se dévoilent, et sont touchants de par leur détermination, leurs problèmes et leurs larmes. On sent malgré tout une énergie positive émerger de l’ensemble car il n’est pas question de rester là à s’apitoyer. C’est plutôt bien fait et, même si les avancées ne sont pas géantes, le récit avance à bon rythme. Cela nous met un peu de chaleur dans le cœur !

voir la fiche officielle ISBN 9782811630348