parution 19 septembre 2012  éditeur Pika  collection Pika shônen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

X-Blade T8

A peine se sont-ils réveillés dans la tour de Babel que Mana et l’homme de l’Aoikikan se font attaquer par des monstres. De l’action et quelques surprises, mais les efforts déployés sont vains.


 X-Blade T8, manga chez Pika de Ida, Shiki
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star
  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star
  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star
©Pika édition 2012

L'histoire :

Dans le 13ème arrondissement, Mana se réveille dans une pièce inconnue. Elle s’approche de la baie vitrée pour regarder la pluie toxique s’abattre sur les ruines du quartier mais la vue lui donne le vertige : il faut dire qu’elle n’a jamais été aussi haut de toute sa vie, les étages se comptant en dizaines. L’homme de l’Aoikikan se réveille à son tour et, en inspectant les documents de la pièce, en déduit qu’ils sont à Babel, qui était le siège social de la société Yamata avant que la catastrophe n’ait lieu. Ils n’ont pas le temps d’explorer plus longtemps l’endroit car ils entendent un drôle de bruit venant d’un couloir. L’homme veut aller voir ce que cela peut bien être pour ne pas mettre Mana en danger mais cela ne sert à rien puisqu’une créature monstrueuse arrive par la baie vitrée...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Chacun de son côté, Haru et Mana découvrent ce qu’est devenu le 13ème arrondissement. D’un côté, la demoiselle flanquée de l’homme de l’Aoikikan voit pour la première fois la ville de très haut (rappelons qu’elle vient de plusieurs siècles et n’a donc jamais pu monter dans un immeuble immense) avant de réaliser qu’elle est prise au piège dans un lieu envahi par les monstres. De l’autre côté, Haru se dirige vers la tour où se trouve Mana et va faire une rencontre des plus stupéfiante. Dans les deux cas, on sent bien que le scénariste a tenté d’ajouter une touche de suspense et d’horreur à l’histoire mais, malheureusement, les efforts ne paient pas : tout est si prévisible qu’on ne sourcille pas un instant, les monstres font plus sourire que peur et les quelques gags (ratés) ne font que gâcher l’ambiance. Quant aux graphismes, on note un abus de gros plans inutiles sur les expressions des personnages et les scènes d’action manquent de lisibilité. En résumé, des efforts non concluants.

voir la fiche officielle ISBN 9782811609573