parution 03 novembre 2011  éditeur Pika  collection Pika shônen
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Shônen

Yozakura quartet T1

Quatre adolescents se chargent d’assurer la protection de la ville nouvelle de Sakura et notamment lorsqu’un criminel s’évade de prison. Un premier volume décevant.


 Yozakura quartet T1, manga chez Pika de Suzuhito
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Pika édition 2011

L'histoire :

Dans la nouvelle ville de Sakura, quatre adolescents - un garçon et trois filles - sont très concernés par la protection du quartier où ils habitent. En apparence ordinaire, les trois filles ne sont pourtant pas n’importe qui : Hime est maire de la ville, Kotoha est une lexicologue (elle peut matérialiser les mots),et Ao est une satori (un yokai télépathe). Quant à Akina, il ne semble pas avoir de pouvoir particulier... Ces derniers temps, des agressions armées se sont produites dans le quartier et, s’il n’y a pas de morts à déplorer, les blessés sont par contre de plus en plus nombreux. Aussi, Hime va voir Akina, Ao et Kotoha pour leur demander d’enquêter sur le principal suspect, Yoshimura Kôsuke. Ce dernier était en prison depuis deux ans pour des faits similaires et s’est évadé lors de son transfert à l’infirmerie. Comme il a pu sauter par-dessus un mur de 10 mètres de hauteur, cela n’est pas naturel et l’affaire est clairement liée aux 7 cerisiers psychiques qui servent de pilier à la ville...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’histoire d’un groupe d’adolescents qui a des pouvoirs et s’en sert pour faire le bien n’est pas une révolution, mais la singularité des pourvois des jeunes gens en question aurait pu faire l’intérêt du scénario. Si on ne s’étonne pas que ce premier volume s’attache essentiellement à nous présente les personnages principaux, on est en revanche déçu par la tournure prise : non seulement les protagonistes ne sont pas attachants (l’auteur avoue que l’une des demoiselles passe même pour un boulet caractériel alors qu’il la voulait boudeuse), mais en plus le contexte nous échappe. Certes, on a le droit à une vague phrase nous parlant de piliers pour protéger la ville mais on n’en sait pas plus. De plus, la narration n’est vraiment pas fluide et certains dialogues sont incompréhensibles. Néanmoins, l’auteur nous promet que l’histoire va réellement débuter à partir du prochain volume : peut-être cela vaut-il le coup d’attendre car quelques éléments attisent tout de même un peu la curiosité. Graphiquement, le bilan est plus positif que pour le scénario car le dynamisme est là et les personnages, certes stéréotypés, sont expressifs et relativement charismatiques. Les scènes d’action manquent néanmoins de fluidité et/ou de lisibilité et les décors sont minimalistes. Ce premier volume n’est donc pas très concluant mais on a quand même envie de laisser une chance au suivant avant de reléguer ce titre aux oubliettes.

voir la fiche officielle ISBN 9782811605681