parution 22 août 2018  éditeur Pika  collection Pika shônen
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Humour Shônen

Yûna de la pension Yuragi T4

La classe de mer se déroule dans la joie et la bonne humeur malgré quelques moments de tension, et il en va de même pour la vie à la pension. On recherche encore et toujours le scénario.


 Yûna de la pension Yuragi T4, manga chez Pika de Miura
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Pika édition 2018

L'histoire :

Le soir du premier jour de la classe de mer est arrivé. Les élèves se font une joie de prendre un bain à ciel ouvert, tout en haut de l’hôtel. Quelques garçons essayent de mater les filles, en vain. Après cela, les garçons ont rendez-vous dans la chambre des filles. Cependant, il est assez difficile pour eux de s’y rendre car la prof monte la garde. Kogarashi ne se décourage pas et escalade la façade de l’hôtel avec Hyôdô sur l’épaule. Les jeunes gens se mettent alors à papoter et rigoler. Tout le monde se détend quand, soudain, la prof frappe à la porte...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le synopsis de la série est déjà super maigre, mais on touche le fond ici tant il ne se passe rien. On a le droit à une succession de scènes où le pauvre Kogarashi se retrouve à tripoter une demoiselle ou bien dans une position embarrassante... On voit bien que ça piétine et que les scènes sexy sont là aussi bien pour le fonds de commerce que pour meubler. Malheureusement, elles sont risibles, improbables, et parfois de mauvais goût : bref, on n’en profite pas vraiment. Quant à l’histoire, eh bien on cherche encore les traces du scénario initial, en vain. On a donc de nouveau de quoi être déçu, et on perd totalement espoir pour la suite.

voir la fiche officielle ISBN 9782811641054