parution 14 septembre 2011  éditeur Soleil  collection Soleil Classiques
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Sentimental Seinen

A la recherche du temps perdu

Il était un petit garçon insouciant jusqu’à ce qu’une balade du côté de chez Swann ne lui fasse rencontrer Gilberte. Une bonne adaptation du roman en 7 volumes de Proust, mais l’intrigue reste ennuyeuse.


A la recherche du temps perdu, manga chez Soleil de Proust, Variety artworks studio
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Petit garçon, il vivait dans la ville de Combray et aimait les goûters avec des madeleines ainsi que les églises. Un jour, il remarqua dans l’une d’elles une tapisserie représentant le couronnement d’Esther dont les traits sont, depuis des générations, ceux d’un ancêtre des Guermantes, une famille des plus nobles. Il fut marqué par cela et, depuis, voua une admiration à cette lignée. A cette époque, la vie était douce et la seule chose qu’il n’aimait pas était M. Swann, un vieux juif dont les visites tardives lui faisaient manquer le baiser de sa mère avant d’aller se coucher. Néanmoins, lors d’une balade avec son père du côté de chez Swann, il aperçut la fille de ce dernier, Gilberte. Il tomba instantanément sous son charme et ce fût le début de son premier amour. Dès lors, il fit tout son possible pour se rapprocher de la belle mais sa relation avec elle ne pouvait que mal se terminer...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

A la recherche du temps perdu est incontestablement l’adaptation de roman la plus conséquente du studio Variety ArtWorks jusqu’ici et s’attaque donc cette fois à l’œuvre de Proust, en consacrant un chapitre par tome du roman. En ce qui concerne l’histoire, celle-ci se déroule en France un peu avant la première guerre mondiale : le narrateur nous raconte sa vie, de son premier amour jusqu’à ce qu’il soit devenu un écrivain enfin prêt à écrire l’œuvre de sa vie. A travers le regard du narrateur qui s’ouvre à l’amour et la bourgeoisie, on découvre le monde de l’aristocratie, les ambitions des personnages secondaires et leurs commérages influant sur la vie des autres. Cela n’est pas inintéressant en soi mais le problème est que le récit en lui-même n’est pas palpitant. Non seulement le personnage principal n’est pas attachant, mais en plus on voit surtout que les protagonistes secondaires se manipulent les uns les autres ou cachent leurs adultères. Du coup, l’histoire perd son intérêt et les personnages homosexuels, qui sont censés apporter quelque chose d’intriguant, sont aussi nombreux que faciles à deviner (ce qui gâche tout effet de surprise). C’est cependant ainsi que cela se déroule dans le roman et les changements de l’intrigue sont infimes : on ne peut donc pas blâmer les auteurs mais cela ne nous donne pas spécialement envie de (re)lire l’œuvre en question de Proust. Par ailleurs, le titre est évoqué à travers les fameuses madeleines et la musique qui rappellent les souvenirs d’enfance au narrateur : hélas, peu d’émotion ressort de ces passages, qui laissent donc plutôt stoïque. L’adaptation graphique est quant à elle assez maîtrisée : l’époque est bien retranscrite dans les décors et les personnages, tous les protagonistes sont expressifs... mais cela n’est pas suffisant pour nous empêcher de nous ennuyer. Dommage.

voir la fiche officielle ISBN 9782302018792