parution 22 novembre 2017  éditeur Soleil  collection Soleil Seinen
 Public ado / adulte  Thème Humour, Seinen

Back street girls T3

Pour améliorer les concerts des Gokudolls, le chef décide de leur faire subir un entraînement d’enfer en les aidant à mieux chanter. Tellement WTF et tellement drôle !


 Back street girls T3, manga chez Soleil de Gyuh
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2017

L'histoire :

Le chef de clan discute avec le manager des Gokudolls. Il s’avère que les concerts des filles sont devenus trop routiniers et il faut trouver une idée pour donner un nouveau souffle à leurs prestations. Dans un premier temps, le chef envisage de rajouter un peu de jeu dans leur façon d’être, mais il accepte la réalité : les filles doivent avant tout apprendre à mieux chanter. Aussi, le patron leur fait faire des répétitions d’enfer pendant 20h d’affilée ! Elles n’ont ensuite que deux heures pour se reposer avant de monter sur scène devant leur public. Malgré leurs voies enrouées, pourront-elles assurer ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour des idoles, quoi de plus normal que d’apprendre à chanter, être mignonnes et connaître des histoires d’amour ? On serait tenté de trouver cela banal mais, quand les demoiselles sont en fait des yakuzas qui ont changé de sexe, tout prend une tournure dramatique ! Elles (ou ils) ne supportent pas leur condition, sont horrifiées de plaire aux hommes et subissent une pression d’enfer. En plus, une autre grosse surprise de taille va modifier le groupe... C’est toujours aussi absurde et irrationnel, mais le scénario parvient pourtant à donner vie et réalisme à tout cela. C’est ce qui est plaisant et permet aux gags d’en faire un véritable condensé d’humour qui sait faire mouche. On est toujours aussi charmé et on n’est pas prêt de s’inscrire au club des victimes des Gokudolls !

voir la fiche officielle ISBN 9782302064850