parution 04 juillet 2012  éditeur Soleil  collection Soleil Shojo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Gastronomie, Humour Shôjo

Chocolate girl T1

Manager de stars en passe d’être virée, Kyôko doit recruter l’acteur de théâtre Riku pour garder son job. Mais l’homme a très mauvais caractère et ne veut pas accepter l’offre. La nouvelle série tordante de l’auteur de Ma petite maîtresse !


 Chocolate girl  T1, manga chez Soleil de Yoshihara
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2012

L'histoire :

Kyôko Sawatari est manager de star pour une agence mais la jeune femme manque d’expérience. Aujourd’hui, elle a présenté une actrice, Anne, à un client en disant d’elle que « seule sa poitrine est d’origine » pour mettre en avant les courbes avantageuses de la demoiselle. De retour à l’agence, Kyôko se fait fortement réprimander car tout le monde sait désormais qu’Anne est complètement refaite, et la directrice souhaite la muter au service administratif. Kyôkô la supplie de lui laisser son travail car elle est passionnée à défaut d’être douée. La directrice n’en a pas vraiment envie mais lui laisse une chance avec un ultimatum : qu’elle recrute Riku, un acteur de théâtre, sinon elle est virée. Kyôko relève le défi mais l’homme en question fait preuve d’un très mauvais caractère et n’a pas envie d’accepter le contrat de l’agence...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Yuki Yoshihara nous a déjà fait savourer ses comédies romantiques, comme par exemple Ma petite maîtresse et Darling. Nous présentant une fois de plus un duo d’adultes, la mangaka met ici en scène une manager de stars complètement pessimiste et pas très efficace qui doit recruter puis s’occuper d’un beau gosse au très mauvais caractère. Si le déroulement de l’histoire est pour l’instant assez prévisible et classique, le récit parvient cependant à séduire car les personnages sortent des stéréotypes du genre : ils sont attachants de par leur maladresse improbable, et leur façon de s’énerver et de faire des grimaces au plus mauvais moment est très amusante. Du coup, les gags soutiennent efficacement le rythme général et la bonne humeur qui s’en dégage est on ne peut plus communicative. Du côté des dessins, les fans de l’auteur identifieront sans peine son style reconnaissable à travers le design des personnages. Pour le reste, ce sont des planches dynamiques, moyennement fournies et au tramage soignées qui nous sont offertes, et le charme du trait opère sans problème. En résumé, ce premier volet se déguste sans modération !

voir la fiche officielle ISBN 9782302023239