parution 02 janvier 2010  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Humour Shônen

Lanfeust quest T5

Lanfeust se réveille à bord d'un bateau une semaine après la bataille de Jaclare et ne se rappelle plus ce qui est arrivé dans les derniers instants de cet affrontement épique... Encore un opus qui prouve que la série ne cesse de s'améliorer.


 Lanfeust quest T5, manga chez Soleil de Lullabi, Arleston
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2010

L'histoire :

Lanfeust se réveille à bord d’un bateau et ne se rappelle pas comment s’est terminée la bataille de Jaclare. Et ce n’est pas sa seule surprise : sortant de sa cabine, et après s’être pris une claque de la part de sa fiancée et une autre de la part de Cixi, il s’aperçoit que le navire est dirigé par Elcy, que le chevalier Or-Asur est à bord, ainsi que le troll Hébus qui se montre d’ailleurs bien trop poli pour être dans son état normal. De plus, Elcy prétend que c’est lui qui a mis fin à la bataille. Des explications s’imposent, et c’est maître Nicolède qui va s’occuper de compléter les trous de mémoires de Lanfeust. Pour une raison qu’ils ignorent, Lanfeust a perdu le contrôle et est devenu la source d’un déferlement d’énergie magique sans précédent capable de tout anéantir. C’est alors qu’Elcy a refait surface, poursuivi par le dernier troll encore en vie. Pour s’en débarrasser, il a alors fait appel à son pouvoir, celui du vent, pour envoyer valser le monstre. Nicolède a alors une idée : il lui demande d’envoyer le troll en plein milieu de l’explosion magique pour qu’il atterrisse sur Lanfeust et l’assomme. Le plan ayant fonctionné, toute menace semble enfin avoir disparu, mais c’était sans compter sur Hébus que tout cela a libéré de sa cage, et ce dernier a un compte à régler avec les habitants de Jaclare qui ont osé l’enfermer durant des jours...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Tandis que le précédent opus nous laissait à l’instant fatidique où Lanfeust se retrouve face au gros vilain en chef de la série, ce cinquième tome, après quelques pages couleurs présentant le début de leur affrontement, reprend le cours de l’histoire une semaine plus tard ! Alors que s’est-il passé ? C’est sous la forme d’un récit que Nicolède va éclairer le lecteur en même temps que le héros qui ne se rappelle rien des derniers moments de la bataille de Jaclare. Après cela, et quelques péripéties sur mer, le groupe arrive enfin à Eckmül où l’intrigue va pouvoir se développer dans les prochains chapitres d’une nouvelle manière... Après cinq tomes de cette nouvelle version de la série Lanfeust, force est de constater que la série est de plus en plus plaisante, d’autant plus qu’en à peu près trois ans de publication, Ludo Lullabi a fait d’énormes progrès graphiques sur le noir et blanc. Cet opus en est la preuve vivante avec ces planches bien construites, fournies, détaillées et remplies de tramage, et ses personnages dont les visages se sont affirmés, ainsi que leur expressions faciales. Il suffit de comparer avec le premier tome pour s’en convaincre. Ses travaux parallèles sur d’autres séries telles que World of Warcraft ou World of Warcraft - Porte-cendres ont également permis au dessinateur de prendre de la bouteille et, alors que certains lui reprochaient un style trop stéréotypé manga lorsqu’il dessinait Kookabura Universe 5, son character design marche ici à merveille ! Le seul regret concernant la présente édition vient de la qualité du papier et de l’encrage, même si ce dernier s’est nettement amélioré depuis le volume 1 dont les noirs s’imprégnaient mal dans le papier. Si l’encrage est devenu meilleur, et les noirs plus profonds, le papier lui n’a pas vraiment bougé et cette différence se voit maintenant lorsque parfois les colorisations d’une page déteignent sur une autre ! Pour le reste c’est du tout bon et les amateurs de la série, de l’univers global de Lanfeust ou simplement de fantasy aux concepts différents des canons du genre seront ravis. En bonus, l’auteur nous présente encore une fois le processus de réalisation des ses planches, depuis les roughs jusqu’aux tramages finaux, et il faut bien avouer que ces petits plus sont une initiative originale et agréable. Bref, un très bon opus, le meilleur jusqu’ici, comme à chaque fois.

voir la fiche officielle ISBN 9782302008939