parution 13 septembre 2017  éditeur Soleil  collection Soleil Gothic
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Erotique, Fantastique - Etrange Shôjo

Wild love T6

Madoka et Shirô s’unissent dans la forêt juste avant que l’entourage de la demoiselle ne vienne une fois de plus s’interposer. Un final de mauvais goût, à l’image de la série.


 Wild love T6, manga chez Soleil de Miura
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2017

L'histoire :

Madoka et Shirô s’unissent enfin dans la forêt. Madoka ne peut s’empêcher de pleurer car elle ressent toute la peine des précédentes princesses, mais elle est heureuse de partager ce moment avec l’élu de son cœur. Une fois leur étreinte passée, les deux jeunes gens discutent de la situation. Shirô explique à sa belle que sa famille est propriétaire des terres et qu’ils ne cèderont pas aux pressions. En revanche, les travaux autour de la montagne risquent de causer quelques soucis. Shirô la rassure ensuite : il n’est pas tombé amoureux d’elle car elle est la princesse des loups et elle n’a donc pas à se morfondre de son impuissance. C’est alors que le patron et la famille de Madoka arrivent...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

D’entrée de jeu, Shirô nous explique que sa famille va protéger la montagne et tout le monde laisse cela de côté. Le principal problème qui reste vient du fait que Shirô est un loup et Madoka une humaine. S’en suit alors un plaidoyer pour nous expliquer que l’amour n’a pas de limite et ne devrait pas prendre en considération l’espèce... Même si Shirô peut se transformer en humain, il faut bien admettre que les propos tenus ici sont assez dérangeants, pour ne pas dire malsains, puisqu’il s’agit au final de plaider en faveur de la zoophilie. Le tout est en plus enrobé d’une couche sirupeuse qui finit de rendre l’histoire écœurante. Enfin, pour meubler, on a le droit à deux épilogues d’un tout aussi mauvais goût : Madoka qui se déguise dans l’espoir d’être « la petite chienne de Shirô » (bonjour le respect et l’estime de soi !), puis le patron entretient des sentiments à mi-chemin entre le détournement de mineur et l’inceste pour la fille de Madoka... Bref, c’est consternant du début à la toute fin !

voir la fiche officielle ISBN 9782302064188