parution 01 septembre 2008  éditeur Taïfu comics  collection Taïfu Shôjo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Humour Shôjo

Crossroad T2

Après trois semaines d'absence, Lumiko refait surface chez un vendeur de patates douces. Une suite qui tient ses promesses.


 Crossroad T2, manga chez Taïfu comics de Mizuki
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Taïfu comics édition 2008

L'histoire :

Cela fait trois semaines que Lumiko est partie sans donner de nouvelles mais la petite famille arrive à s’en sortir à peu près. Le problème récurrent, c’est que, chaque soir, Satsuki refuse de prendre son bain et ce n’est pas une mince affaire. Un peu plus tard, Tarô a fini le travail et se presse de rentrer à la maison. Sur le chemin, il décide de s’arrêter pour acheter des patates douces à partager avec ses frères et sœurs. Au moment où il passe sa commande, une jeune femme arrive pour demander elle aussi la même chose, et Tarô a la surprise de constater qu’il s’agit de sa mère, finalement revenue de voyage. L’adolescent commence alors à s’énerver contre elle mais ils sont interrompus par l’arrivée de Kajitsu et Satsuki, elles aussi sorties avec la même idée en tête. Une fois de retour à la maison, Lumiko explique qu’elle n’a pas vraiment eu de remords à leur confier Satsuki car elle savait qu’elle pouvait avoir confiance en eux. Malgré l’apparente légèreté de sa mère, Kajitsu lui est quand même reconnaissante de l’avoir réunie avec ses frères…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Bien que Lumiko refasse son apparition, l’histoire se concentre encore une fois sur les adolescents, Kajitsu et Natsu en tête. D’un côté, la jeune fille se fait enfin une amie au lycée et tente de mettre de côté ses sentiments pour son frère au profit d’un nouveau professeur. De l’autre côté, on en découvre un peu plus sur le passé de Natsu, assez douloureux, et on se demande si celui-ci ne serait pas amoureux de sa sœur. Le rythme de l’histoire est bien géré, les séquences d’émotions et d’humour sont parfaitement alternées et on passe un agréable moment à la lecture. A part des décors un peu trop minimalistes, les dessins se montrent de bonne facture : le découpage et la mise en scène sont soignés, le trait est fin et précis et le tramage est abondant (même s’il est souvent un peu grossier). Les personnages, malgré des visages parfois un peu trop simplifiés, sont assez expressifs et on apprécie de souvent les voir en tenue décontractée en dehors du lycée, ce qui n’est pas toujours le cas dans les shôjos lycéens. Le premier volume avait su nous séduire et ce deuxième tome y parvient également. En d’autres termes : on veut la suite !

voir la fiche officielle ISBN 9782351802687