parution 25 janvier 2018  éditeur Taïfu comics  collection Taïfu yaoï
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Erotique Yaoï

Yarichin bitch club T1

Tônô est transféré dans un lycée de campagne. Il s'inscrit au club photo et réalise trop tard que tous les membres ne pensent qu'au sexe. Léger, frivole, mais pourrait être plus cochon.


 Yarichin bitch club T1, manga chez Taïfu comics de Ogeretsu
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

A cause de la mutation de son père, Tônô doit intégrer un lycée pour garçons en pleine campagne. Le jeune homme n'est pas content et peine à s'intégrer. Aussi, il est ravi quand son camarade Yasha lui propose d'être son ami. Yasha lui explique aussi qu'il est obligatoire de s'inscrire à un club. Tônô consulte la liste des clubs et choisit celui de photographie. Hélas, quand il se rend dans le local du club pour se présenter, il découvre cinq jeunes hommes en séance coquine. En fait, le club photo est surnommé Yarichin Bitch Club et ses membres ne s'intéressent qu'au sexe...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Auteur de Escape journey, The proper way to write love et Love whispers, even in the rusted night, Tanaka Ogeretsu nous propose cette fois une histoire très légère. Normal quand on sait qu'il s'agit à la base d'un délire de l'auteur sur le net. La base est simple : le club photo du lycée est composé de beaux garçons qui ne pensent qu'à coucher et prendre du plaisir. Ceux-ci multiplient donc les partenaires et les petits nouveaux ont bien du mal à s'y adapter... On s'attend alors à une multitude de scènes de sexe plutôt décomplexées : il y a bien quelques parties fines mais celles-ci ne sont pas si nombreuses que cela et sont rapidement écourtées. On se sent donc un peu volé à ce niveau. Une tension se dégage tout de même de l'histoire car certains se posent des questions sur leurs sentiments et ne sont pas juste là pour le sexe. Cela donne un peu de consistance au scénario et nous évite l'ennui. Les dessins, eux, sont bien soignés et mettent en scène de beaux garçons de tous les genres. En résume, l'intrigue est assez sentimentale et, malgré sa légèreté, n'exploite pas à fond son concept. Pourvu que la suite le fasse !

voir la fiche officielle ISBN 9782375060827