parution 01 mars 2006  éditeur Tonkam  collection Frisson
 Public adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Science - fiction Seinen

Gantz – 1e edition, T14

En achevant la mission des dinosaures, des adversaires beaucoup plus puissants font leur apparition et ont une apparence humaine cette fois-ci. Rebondissements en pagaille pour un tome passionnant.


 Gantz – 1e edition, T14, manga chez Tonkam de Oku
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Tonkam édition 2006

L'histoire de la série :

Kurono lit un magazine en attendant son métro. Soudain, un clochard glisse et tombe sur les rames. Kato, lycéen lui aussi, descend alors aider le pauvre homme, mais ses seules forces sont insuffisantes. Il demande alors à son camarade de l’aider. L’union de leur force leur permet de remonter le pauvre homme, mais au loin le métro arrive à grande vitesse. N’ayant pas le temps de remonter sur le quai, nos deux étudiants commencent à courir. Malheureusement pour eux, le métro ne s’arrête pas et les heurte de plein fouet. Dans un éclair, ils se retrouvent dans une pièce avec d’autres personnes. Au fond de celle-ci se trouve une sphère noire avec un homme nommé Gantz. Bloqués à cet endroit, ils entendent une chanson les sommant de réussir une mission imposée, sous peine de mourir à nouveau. Pour exécuter ces ordres, ils disposent d’un arsenal et d’une combinaison personnalisée. Or leurs adversaires n'ont pas forcément l’apparence humaine…

L'histoire :

Armé mais sans combinaison, Kurono se retrouve en face du dernier adversaire à l’apparence de dinosaure. Il commence alors à comprendre pourquoi Masaru Sato lui semblait étrange à chacune des missions. Celui-ci avait envie de revenir car il aimait son petit frère et Keï. Pour Kurono, sa raison de vivre passe maintenant par Taé. Izumi apparaît alors et tranche le long cou de l’ennemi. Seulement, celui-ci ne meurt pas mais Kurono découvre son point faible situé dans son tronc et tire immédiatement, achevant ainsi le dinosaure. Les gantzers se félicitent de cette brillante victoire, mais des hommes s’approchent et les aperçoivent distinctement. L’un des quatre hommes tend alors le bras et voit sa main se transformer en arme à feu. Il tire ensuite sur les gantzers qui commencent à disparaître et à retourner dans la chambre. La panique se répand, mais Kurono est en train d’être téléporté sans voir ce qu’il se passe réellement. Suzuki, le grand père de l’équipe, tire alors sur les agresseurs mais l’un d’entre eux apparaît derrière lui et presse les boutons de sa combinaison, la rendant inutilisable. Il s’apprête à tirer une balle en pleine tête du gantzer quand Izumi sort son sabre et écarte l’homme du grand père…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce tome est surprenant à bien des égards. Celui-ci achève la mission des dinosaures d’une manière assez classique, les félicitations de rigueur ayant lieu, avant de tomber dans une sensation de panique avec l’irruption de ceux que l’on nommera vampires. Ces mystérieux adversaires connaissent l’existence des gantzers et semblent enclins à éliminer ceux-ci. Ce sentiment est intéressant et l’on a l’impression qu’une gigantesque guerre s’annonce entre différents clans, dont celui de Gantz et celui des vampires. La principale différenciation est que les ennemis de la boule noire ont une apparence humaine. Hiroya Oku a, semble-t-il, trouvé de quoi relancer un cycle supplémentaire pour sa série. Il est intéressant également de découvrir un peu plus la personnalité de Kurono à travers le portrait de son frère Akira. Les dessins sont une nouvelle fois très précis et l’informatique y joue toujours un rôle prépondérant, les décors étant d’ailleurs révélateurs de ce qu’apporte cet outil. Un tome très intéressant qui ne nous fait qu’un peu plus attendre la suite des pérégrinations de Kurono !

voir la fiche officielle ISBN 9782845806313