parution 06 janvier 2010  éditeur Tonkam  collection Tonkam Shôjo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Erotique Jôsei

Le préféré de la prof T1

Face A

Misuzu se fait violer par un élève qui n'est autre que le petit frère de son petit ami. Un scénario déplorable.


Le préféré de la prof  T1 : Face A (0), manga chez Tonkam de Aihara
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Tonkam édition 2010

L'histoire :

Comme chaque matin, Misuzu se rend au lycée où elle travaille en prenant le métro. Ce matin, elle aperçoit une élève de son lycée en train de faire tripoter par un vieux pervers. Aussitôt, la jeune femme fait un scandale jusqu’à ce qu’elle se rende compte que la lycéenne est en fait un garçon au visage efféminé. Mort de honte, ce dernier lui demande de ne parler de cette histoire à personne. Plus tard, Misuzu est chargée de remplacer le professeur d’anglais des terminales B. Quelle n’est pas sa surprise de constater que le garçon du métro, Mahiro, fait justement partie de cette classe et qu’il porte en plus le même nom de famille que son petit ami, le proviseur du lycée. Après les cours, Mahiro rejoint Misuzu dans la salle de classe car il est chargé de venir chercher les polycopiés. Misuzu en profite pour lui demander s’il est de la même famille que le proviseur, ce que confirme le garçon. Puis, celui-ci se rapproche de la jeune femme, lui attache les mains avec sa cravate et la viole...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après Hot gimmick et Honey Hunt, Miki Aihara revient en France avec cet ancien diptyque initialement paru au Japon en 2004 dont le moins que l’on puisse dire est qu’il n’est pas à la hauteur des autres titres. Pour son premier jour en tant que prof d’anglais des terminales, Misuzu se fait violer par un de ses élèves car le grand frère de ce dernier est le petit ami de la jeune femme : bien entendu, il s’agit de sa première fois mais cela ne va pas l’empêcher de jouir et de tomber amoureuse de son bourreau. Consternant ? Attendez, la suite est encore mieux : le lycéen va constamment la tripoter de force et la faire gémir de plaisir (c’est qu’elle en veut quand même la coquine !), la réaction amusée et sadique du petit ami de la jeune femme étant le summum du pathétique (mais ne spoilons pas). Graphiquement, l’auteur nous offre un trait fin et relativement plaisant, le stylé étant épuré mais efficace grâce à un tramage soigné. En revanche, les profils ne sont visiblement pas le point fort de l’auteur et cela est fort dommage. Un titre navrant qui ne laisse qu’une question en suspend : pourquoi l’éditeur a classé ce titre en shôjo alors qu’il s’agit visiblement d’un josei vu que les scènes de viols très explicites ne saurait s’adresser aux plus jeunes adolescentes?

voir la fiche officielle ISBN 9782759503957