parution 01 octobre 2007  éditeur Vertige Graphic  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Historique Gekiga

Gen d'Hiroshima - édition poche T1

Durant la fin de la seconde guerre mondiale, découvrez le quotidien d’une famille japonaise survivant à la famine et au regard des autres. Une histoire passionnante où l’humour côtoie une émotion vive, un chef d’œuvre.


 Gen d'Hiroshima - édition poche T1, manga chez Vertige Graphic de Nakazawa
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vertige Graphic édition 2007

L'histoire :

En 1945, au Japon, toute la population est tournée vers l’effort de guerre, même si cela signifie se serrer la ceinture et ne quasiment pas manger, la nourriture étant destinée aux soldats. A Hiroshima vit la famille Nakaoka, composée de deux parents et cinq enfants. L’aîné de la famille, Koji, est étudiant, puis vient Eiko, la seule fille de la famille qui souffre d’une constitution fragile. Ensuite, il y a Akira, qui fait partie des enfants évacués à la campagne pour éviter les bombardements incessants des alliés sur la ville. Gen et Shinji sont, quant à eux, les deux derniers de la famille et vivent la guerre d’une façon assez désinvolte. Leurs parents travaillent dur afin d’essayer de les nourrir mais leur fabrique de sandales leur rapporte assez peu. Ils doivent également entretenir un champ de blé afin d’en tirer une substantielle farine. La guerre est longue pour tous les japonais et un effort quotidien est exigé des hommes, et donc au père Nakaoka, pour s’entraîner aux armes. Seulement ce dernier n’apprécie pas le discours des militaires qui diabolisent leurs ennemis et reste un pacifiste convaincu. C’est ainsi que, durant le dernier entraînement, il tourne en ridicule chaque ordre des militaires et démontre clairement sa pensée. Seulement, celle-ci est assimilée à une traîtrise envers le pays, et c’est sera le début d’un long combat quotidien pour toute la famille Nakaoka, contre la guerre et contre leurs compatriotes…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce tome est une nouvelle réédition de la série Gen d’Hiroshima parue chez Vertige Graphic depuis quelques années. Nous avons là une version de poche se rapprochant de la version originale. Ce titre est l’œuvre de Keiji Nakazawa, un mangaka qui a réellement subi la guerre et le drame d’Hiroshima, et nous fait donc partager son vécu de façon romancée, bien qu’il réfute en avoir fait une autobiographie. Malgré quelques incohérences telles qu’Einstein qui participe aux tests de la bombe, le récit s’avère assez bien documenté (normal). L’histoire est passionnante et nous raconte le quotidien d’une famille qui voit sa vie dégénérer à cause de la bêtise des gens. La narration alterne régulièrement les phases humoristiques et dramatiques, et cela nous rappelle la qualité d’un Osamu Tezuka, c’est dire. Le visuel est d’ailleurs là pour nous confirmer cela et l’on retrouve là aussi des personnages aux traits ronds caractéristiques des mangas des années 70. Ceux-ci ont des postures très dynamiques qui font un peu cliché à l’heure actuelle. La nostalgie agit cependant sur ce titre qui a plus de 30 ans déjà. Avec une narration maîtrisée, un dessin vieillot mais attachant, la lecture de ce 1er tome n’est pas distrayante, elle est indispensable. Une série de qualité !

ISBN 9782849990513