parution 20 juin 2011  éditeur Xiao Pan  Public ado / adulte  Thème Roman graphique, Chronique sociale, Humour Seinen

Coco en Angleterre

C’est à l’âge de 15 ans que la chinoise Coco partit faire des études d’art en Angleterre où le dépaysement fut un peu rude. Un carnet de voyage plus que plaisant.


Coco en Angleterre, manga chez Xiao Pan de Wang
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

A Pékin, Coco a eu une vie de collégienne épuisante : entre se lever à l’aube et se coucher tard, les heures d’études étaient particulièrement éprouvante, rythmées par de nombreux devoirs et examens. Aussi, alors qu’elle était en classe de seconde, Coco fût enchantée lorsque sa mère lui proposa de poursuivre ses études en Angleterre... Après avoir étudié l’anglais pendant 2 ans à Oxford puis à York, elle débarque donc à Londres avec 150 kg de bagages. Là, elle se trouve une petite chambre pas chère mais le propriétaire, un boucher, est très à cheval sur la date de paiement de loyer et la demoiselle a du mal à caser toutes ses affaires dans la pièce. Petit à petit, elle parvient à se faire un petit nid confortable mais la vie britannique est tout de même très déstabilisante pour une jeune chinoise...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avant de devenir auteur de bandes dessinées chinoises, Coco Wang a passé quelques années en Angleterre pour y faire des études d’art : quitter la Chine et sa famille alors qu’on a seulement 15 ans est une expérience dépaysante mais intense et c’est dans ce titre qu’elle y condense son vécu avec beaucoup d’humour. Regroupé sous la forme de 18 chapitres, les différents aspects de sa vie anglaise et le contraste avec son éducation chinoise sont mis en avant de manière très amusante : barrage de la langue, différence de culture (galanterie, poignées de main pour saluer...), mais également scolarité et ouverture sur le monde artistique (notamment avec des modèles nus et l’encouragement de la pensée individuelle). Bien évidemment, beaucoup de chapitres sont marqués par la vie artistique de l’auteur qui s’ouvre à la BD, la peinture, l’opéra... Même si l’humour est la composante principale du récit, on sent que Coco pose un regard nostalgique et doux sur ces années qui ont indubitablement marqué sa vie. On aurait parfois aimé qu’elle développe un peu plus les différences entre les deux cultures mais l’ensemble se lit tout de même avec sympathie. De plus, les graphismes retranscrivent parfaitement l’ambiance et le ressenti des personnages grâce à un trait globalement simple et rondouillard. Quelques photos viennent agrémenter l’ensemble qui est cependant assez dénué de décors mais dont la colorisation dégage de la chaleur, sans oublier que la mise en scène ne manque pas de dynamisme. Au final, ce carnet de voyage est très divertissant, amusant et instructif : à découvrir.

voir la fiche officielle ISBN 9782918575054