parution 06 janvier 2010  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Historique

La forêt T3

A vida y a muerte

Le chevalier et le moine poursuivent leur périple vers Faunus et l'armée française, les seuls qui puissent empêcher les vikings d'envahir et de détruire la forêt. Un troisième volume très prenant, mettant en scène les deux héros en plein chaos.


La forêt T3 : A vida y a muerte (0), bd chez Casterman de Perez, Oger
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2010

L'histoire :

Le chevalier sans nom et le moine se rendent en Hispanie, afin de prévenir le chevalier Faunus et l'armée française de l'invasion du pays par les barbares vikings. Cependant, une énorme tempête s'abat sur leur bateau, détruit par l'impact. Le moine tente de s’accrocher à un débris du navire mais il finit, épuisé, par lâcher prise. Alors qu'il coule vers la grande lumière au fond de l'eau, il est sauvé in-extremis par un filet de pêcheurs qui le remonte à la surface en même temps que de nombreux poissons. Le moine est bien accueilli par les pécheurs qui remercient le Seigneur de cette pêche miraculeuse. Pour lui, l'heure n'est pas vraiment à la fête, car à ses yeux, il ne fait aucun doute que son ami le chevalier est mort. La réalité est tout autre : le chevalier sans nom a survécu, échoué sur une plage. Encore sous le choc, il reste le regard figé et accroché à son mât lorsqu’un groupe de femmes et d'enfants hispaniques le découvrent. Effrayé, il se cache sous un rocher. Les femmes appellent aussitôt leurs hommes pour qu'ils lui portent secours. C'est à ce moment-là qu'arrive l'armée hispanique. Ils s’aperçoivent tout de suite que le chevalier est un français et ils le capturent afin de l'utiliser comme esclave aux côtés des autres prisonniers. Pendant ce temps, arrivés au port, le moine se rend à l'église et implore Dieu de réaliser un miracle : faire que le chevalier soit en vie, car il en a besoin pour sauver son village et la forêt…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Suite directe de l’intrigue démarrée dans l'album précédent, ce tome se concentre sur la quête du moine et du chevalier, qui doit les mener jusqu'à Faunus et leur permettre de sauver la Bretagne. Hélas, les deux héros se rendent vite compte qu'ils se sont lancés dans une quête quasi impossible à accomplir. En effet, ils arrivent en plein chaos et avancent bon gré mal gré au milieu des différentes armées qui s'affrontent. La chance (ou le Seigneur) est néanmoins avec eux, ce qui ne les empêche pas de se retrouver rapidement perdus dans la folie de la guerre. Intense, le récit scénarisé par Vincent Perez (oui oui, l’acteur) met en avant ces deux personnages atypiques, mettant un temps de côté Titiana, devenue sorcière. De nombreux obstacles se dressent face à eux, mais ils arrivent tout de même à s'en sortir, sans pour autant parvenir à empêcher l'inévitable. Tout cela leur ferait presque oublier leur objectif principal… Au fil de la lecture, on commence vraiment à se demander si les héros peuvent espérer une issue favorable, tant la guerre balaie tout sur son chemin. La folie atteint même le chevalier sans nom et permet au scénariste de rendre un hommage au personnage de Don Quichotte et à son créateur, Miguel De Cervantes. Côté dessins, on retrouve une nouvelle fois du grand Tiburce Oger, avec toujours du pur bonheur visuel. Le summum est atteint sans aucun doute sur le champ de bataille ou juste après alors que les héros marchent à travers des monticules de cadavres qui fourmillent littéralement de détails. Un véritable travail d'orfèvre ! Cet album se révèle prenant, intense et surprenant. On en redemande…

voir la fiche officielle ISBN 9782203022485