parution 27 octobre 2010  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Historique

La forêt T4

La veuve noire

De retour en Bretagne, le moine et le chevalier découvrent que le village et la forêt ont changé : le malin semble avoir pris le contrôle de la région. Conclusion d'une série originale, surprenante et captivante de bout en bout, par un duo original..


La forêt T4 : La veuve noire (0), bd chez Casterman de Perez, Oger
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2010

L'histoire :

Après avoir échoué dans leur périple pour ramener Faunus et avoir vu l'armée française périr en terre sainte, le chevalier et le moine sont de retour en Bretagne. Ils se demandent comment ils vont s'y prendre pour annoncer le décès de Faunus à Titiana. Le duo est alors attaqué par une étrange créature à l'allure bestiale. Ils sont sauvés in extremis par un groupe de résistants, qui les emmènent dans leur repaire. Sur place, le moine et le chevalier apprennent que le sorcier des vikings a pactisé avec le diable et a pris le pouvoir. Désormais, la région est infestée de toutes sortes de créatures du diable. Le chevalier décide d'aller, en compagnie du moine, au village afin de voir ce qu'il s'y passe. Il demande à leurs nouveaux alliés de rester sur place pour le moment en attendant leur retour. Sur leur route, les deux compères croisent des chevaux et des loups monstrueux qui s'affrontent, voire encore une famille de cochons qui parlent. Puis au village, ils découvrent le chaos. Le lieu est empli de squelettes de villageois et il ne semble plus y avoir âme qui vive. Soudain, les squelettes se réveillent et s’animent. Ils repèrent les deux amis et se préparent à les attaquer. Deux sorcières arrivent et éliminent les squelettes à coups de baguette magique, puis annoncent au moine et au chevalier que la Reine les attend chez elle. Arrivés dans le château, les deux héros découvrent que la reine est la responsable de cette anarchie et qu’elle n'est autre que Titiana…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Nombreux furent les sceptiques lorsque le comédien Vincent Perez s’est mis à faire de la BD ! Quand bien même il était associé à un dessinateur de talent comme Tiburce Oger (Gorn, L'auberge du bout du monde…). Force est de constater qu'au fil des albums, l'acteur n'a cessé de convaincre, faisant de chaque nouvel album de cette série, l'un des plus attendu de l'année. Et c'est encore plus fébrilement que d'habitude qu'on attendait ce quatrième tome, car non seulement il s'agit de la conclusion de l'histoire commencé dans le tome 2 mais surtout parce que les deux auteurs avait laissé leurs héros complètement perdus en plein cœur du chaos à la fin du précédent volume. En effet, cette fois les vikings ont pris le contrôle de la Bretagne, Titiana a perdu la tête et la seule issue à cette situation catastrophique, matérialisée par l'armée et Faunus, ont péri sur le champ de bataille en terre sainte. C'est donc avec beaucoup de plaisir que l'on découvre le retour en Bretagne des deux acolytes, une région véritablement rongée par le mal, où se côtoient squelettes et villageois transformés en animaux fantastiques et monstrueux. Le récit tient donc ses promesses et se voit une nouvelle fois amplifié par la beauté des dessins d’Oger, alternant univers éclairés et séquences plus sombres. Difficile de trouver le moindre défaut dans ses dessins. Ils s’avèrent un véritable bonheur visuel, aussi bien dans les décors, les personnages ou encore le bestiaire des villageois. De plus, l'histoire est une nouvelle fois entrecoupée de splendides cases géantes qui sont de véritables tableaux (Titiana sur son trône, Les squelettes se réveillant dans le village…). Si les deux auteurs ont un jour l'idée de retravailler ensemble ou de réaliser un nouveau cycle de La forêt, on les suivra avec plaisir et avec le plus grand intérêt !

voir la fiche officielle ISBN 9782203030084