parution 04 septembre 2019  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Guerre

No war T3

Au Vukland, le conflit entre les kiviks et les vulkos s’intensifie. Les dégâts collatéraux imprévus radicalisent les positions. Suite d’un thriller géopolitique prenant et original.


 No war T3, bd chez Casterman de Pastor
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2019

L'histoire :

Une réelle guerre civile est en cours au Vukland, petit archipel (fictif) situé entre le Groenland et l’Islande. La fracture culturelle a en effet atteint un point de non retour entre la minorité traditionaliste kivik et les autorités vulko. A l’origine des tensions, un projet de barrage controversé, qui doit s’implanter au sein d’une zone protégée kivik. L’adolescent Run est particulièrement coincé au milieu de ces dissensions. En effet, son père Georg est un ingénieur vulko et il travaille pour le président Pürsson, tandis que sa mère (divorcée) et toute sa famille sont très respectueux des rites kivik. A la demande de son pote Brook, Run aide à exfiltrer Jo, la demi-sœur de ce dernier, blessée et affaiblie après avoir été en contact avec une pierre kafikadik. Les kafikadiks ont des propriétés étonnantes et demeurées mystérieuses, grâce au secret cultuel maintenu depuis des millénaires par les kiviks. Et pendant ce temps, tandis que l’armée se confronte violemment à des rebelles kiviks, Monsieur Xi, un puissant investisseur chinois, est en visite officielle. Il est accueilli par Georg à sa descente d’hélicoptère, mais se montre plus intéressé par les mystérieuses kafikadiks que par les promesses de pétrole. Or durant la visite du site industriel, Georg se trouve précisément dans la ligne de mire de Kurt, simple pêcheur en quête de vengeance personnelle...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Anthony Pastor poursuit son étonnant thriller géopolitique, bien en marge des canons narratifs du genre. No war révèle en effet un univers contemporain et réaliste savamment construit, géographiquement situé dans un archipel nordique totalement fictif. Mais les intrigues politiques et sociales qui s’entrecroisent s’avèrent riches de sens si on les compare à la plupart des tensions à l’origine des conflits locaux actuels qui se nouent lorsqu’une minorité revendiquant sa culture propre s’oppose à une gouvernance tentée par l’autoritarisme. Auteur complet, Pastor met aussi en scène toute une clique de personnages aux psychologies travaillées et aux objectifs divers, contradictoires ou complémentaires. Au centre, le jeune Run incarne la figure du héros dépassé par les événements, mais désireux néanmoins d’être acteur de son destin. Dans ce tome 3, chaque fil narratif se déroule vers une issue qu’on ne peut deviner à l’avance. Run exfiltre Jo, le conflit devient mortel, un tragique dégât collatéral survient, l’enquête des services secrets avance, les positions se radicalisent plus encore, le bordel s’intensifie... Les liens familiaux, culturels, politiques, amicaux sont complexes et interdépendants, et ils se mâtinent trop d’imprevus pour permettre de cerner la finalité du conflit en cours... tout comme la bibliographie de cet auteur insaisissable. Du reste, le style graphique employé est également nouveau par rapport à ses précédentes œuvres. Le trait épais, rapide, proche du rough mais néanmoins réaliste, ainsi que la colorisation bichromatique, sont en adéquation avec la dimension pré-apocalyptique du moment, et l’austérité des paysages et des conditions météo. Une série très intéressante se poursuit, nul sait quand se terminera...

voir la fiche officielle ISBN 9782203030497