parution 01 avril 2009  éditeur Joker  Public ado / adulte  Thème Policier

Bull T1

Les légions de sang

Le Capitaine Paul Harper enquête sur les circonstances du décès d'un militaire, tenues au secret par l'armée. Un récit guère original et trop confus pour convaincre réellement.


 Bull T1 : Les légions de sang (0), bd chez Joker de Buendia, Koriakine, Quemener
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Joker édition 2009

L'histoire :

Le Capitaine Paul Harper passe devant la commission d'enquête du sénat des États Unis pour faire part de l'enquête complexe qu'il a entrepris. Celle-ci a débuté quelques mois plus tôt, lorsque son père lui a demandé, sans plus de précisions, d'aller rendre visite à un ami qui avait un problème. A l’époque, l'ancien Colonel lui explique qu’un courrier de l’armée lui a appris que son fils Todd Harris est mort au combat. Mais lorsqu'il demande à récupérer le corps, l'armée lui répond qu'il n'y en a plus. Elle refuse également de lui communiquer l'endroit où il est décédé, car l'information est confidentielle. Harper explique alors qu'il est probable que le corps n'ait pu être ramené si son fils a participé à une opération extra-territoriale. Le colonel lui fait alors écouter un message laissé par Todd sur son répondeur, prouvant qu'il se trouvait aux USA lors des faits. Le capitaine a alors commencé son enquête en allant voir l'opérateur téléphonique du colonel Harris, pour connaître la provenance du message laissé par son fils. Hélas, le serveur de l'opérateur a été hacké cette semaine là et 1 mois de communications ont été évaporés… dont l'appel de Todd. Dans le même temps, Bull, un ancien militaire reçoit la visite surprise du père de son ancien équipier qui lui demande de lui rendre un service…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dès le début le personnage d'Harper, qui n'est pas sans rappeler l'acteur Denzel Washington, nous prévient que l'histoire est complexe… et force de constater qu'il ne nous ment pas. Le récit est en effet difficile à suivre, non pas car il est compliqué en soi, mais parce qu'il est narré de manière très confuse par Harper qui fait office de personnage principal. En effet, celui-ci raconte l'enquête devant la commission en passant une fois de son côté et le coup d'après du côté de Bull, un ancien militaire (se situant entre Sylvester Stallone et Steven Seagal), sans qu'on comprenne vraiment leur lien. Cela donne l'impression de passer du coq à l'âne sans raison. Heureusement lorsque la capitaine se décide à raconter plus longuement les deux enquêtes parallèles (qui finiront évidemment par se rejoindre), cela redevient intéressant et compréhensible. Or, là encore, le récit pêche par manque d'originalité et surtout n'avance guère… On comprend rapidement où le scénariste Patrice Buendia veut en venir et il faut tout de même patienter jusqu'à la fin de l'album pour cela. Les dessins de Lionel Koriakine ne sauvent, hélas, pas non plus la mise : en plus d'être assez « vieillots », les scènes de mouvement donnent l'impression d’être figées, dans des poses bizarres (Roussio en bas de la p.9). La réunion des deux trames nous laisse toutefois espérer une suite plus palpitante…

voir la fiche officielle ISBN 9782872654024