parution 01 août 2005  éditeur Les Humanoïdes Associés  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

Carême T2

Cauchemars

Arrivé à Lanmeurbourg, Martinien se retrouve avec une petite fortune et compte bien en faire profiter son ami Aimé. Un album au graphisme innovant, mais au scénario un peu léger.


 Carême T2 : Cauchemars (0), bd chez Les Humanoïdes Associés de Bec, Mottura
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Les Humanoïdes Associés édition 2005

L'histoire :

Aimé, un homme monstrueusement gras, et Martinien, un représentant de commerce, sont devenus en peu de temps amis. Ils se sont rencontrés de manière tout à fait fortuite dans une auberge et depuis, ils ne se quittent plus. Ils ont décidé de faire route vers la capitale Lanmeurbourg, accompagnés par Ferdinand, un vieux chien. A peine arrivé sur place, Martinien s’empresse de se rendre au siège de son assurance pour se faire dédommager d’un récent accident de voiture. Comble de surprise, il en ressort avec une véritable petite fortune ! Il propose alors généreusement à Aimé d’en profiter avec lui et les deux larrons s’offrent un des plus luxueux restaurant de la ville ainsi qu’un costume chez le meilleur tailleur. C’est là qu’Aimé apprend à Martinien qu’il est condamné par une grave maladie vasculaire. Pour allonger son répit, qui est d’environ un an, il lui a été recommandé de faire un séjour dans une station thermale. Avec tout l’argent qu’il a en poche, Martinien propose alors à son grand (et gros) ami de l’accompagner dans la plus cossus du coin…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En alternant les commentaires en voix off du héros Martinien et les dialogues, Christophe Bec poursuit bon an mal an sa première expérience de scénariste avec ce second tome de Carême. Le propos se limite toujours ici à l’amitié qui lie les deux personnages principaux bien que la conclusion de ce deuxième opus laisse présager une suite un peu différente. Le sujet de l’amitié est traité avec délicatesse, par de légères touches détournées. Cette parcimonie même dessert malheureusement l’album, qui s’en trouve du coup un peu mince en propos. Au dessin, Paolo Mottura bâtit un univers intéressant auquel on commence à s’habituer. Son monde ressemble à s’y méprendre, malgré une technique vraiment différente, au Réseau Bombyce, de Corbeyran et Cecil. L’architecture art nouveau y est omniprésente et ajoute encore à la poésie de l’ensemble. Au final, on ne peut pas dire qu’on passe une mauvaise lecture, mais on s’aperçoit que Carême manque juste d’une chose : de consistance.

voir la fiche officielle ISBN 9782731616606