parution 17 avril 2013  éditeur Soleil  collection Métamorphose
 Public ado / adulte  Thème Conte - Féerie, Horreur

Billy Brouillard – cycle Comptines Malfaisantes, T2

Les Comptines Malfaisantes (coffret)

Les enfants font souvent des bêtises mais finissent toujours par le payer. Des contes comptines qui abordent des thèmes graves ou morbides, par le biais de l’imaginaire.


 Billy Brouillard – cycle Comptines Malfaisantes, T2 : Les Comptines Malfaisantes (0), bd chez Soleil de Bianco
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2013

L'histoire :

Le bonhomme de la pluie : Un petit garçon passe son temps à embêter tout le monde. Il mène la vie dure à la nature et aux animaux, sans se soucier du mal qu’il fait. Un jour, excédé, le Seigneur de la Pluie envoie une grenouille comme ambassadeur pour calmer l’enfant terrible. La grenouille n’arrive pas à calmer le garnement, bien au contraire. Le Seigneur de la Pluie est de plus en plus irrité…
Angoisse nocturne : Un petit garçon est terrorisé par la nuit. Le noir représente le mal et les ténèbres. Effrayé, il appelle sa maman au secours mais personne ne répond à ses cris de détresse. Pour se calmer, il tente de comprendre ce qu’il se passe en se remémorant sa journée. Tout allait bien jusqu’à ce que l’enfant embête sa petite sœur. Son père l’avait averti que le croque -mitaine allait l’attraper et le punir pendant la nuit. Mais le garnement ne croit plus aux contes pour enfants…
Le nez qui dépasse : Sur une plage, tous les visiteurs se pressent pour voir un nez qui dépasse de façon étrange de la surface du sable. Beaucoup de gens se penchent sur cet étonnant phénomène : amoureux transis, badauds curieux, espiègles garnements… Chacun donne sa vision sur ce qu’est ce fameux nez qui dépasse.
L’heure dernière : Buster est un chat, mais sa dernière heure approche. Malade, il sent de plus en plus mauvais. Pourtant, la petite fille aux couettes refuse de le laisser partir et mène un combat désespéré et dangereux contre la mort…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Guillaume Bianco poursuit son exploration des peurs enfantines. A travers trois nouveaux livres de comptines, l’auteur continue les histoires terrifiantes que raconte Billy à sa petite sœur Jeanne. Dans ce second coffret de trois petits livrets, elles ont toutes un point commun : l’enfant qui teste les limites et qui multiplie les bêtises. Cruauté envers les animaux, les plantes ou sa famille, envie d’abîmer le paysage ou encore de défier la mort. Les enfants des comptines sont de petits garnements inconscients du danger, qui vont payer cher leur témérité. Comme une sorte de conte cruel, le récit se fait moralisateur : le seigneur de la Pluie, les ténèbres du croque-mitaine ou le monstre de la plage se chargent de punir sévèrement les provocations des enfants. Dans cette sorte de Creepshow pour enfants, les comptines sont des mini histoires cruelles et gothiques dans lesquelles le mal fascine. Des thèmes crépusculaires sont abordés avec justesse comme la mort, la solitude dans le noir ou la cruauté de l’être humain et le tout est très éducatifs pour les enfants qu’on a tendance à écarter naturellement de ces sujets plus difficiles. D’ailleurs, Bianco rajoute à ces histoires des intermèdes drôles sur la façon de lutter contre la peur du noir ou de la mort. Pédagogiques comme le sont les contes, les comptines sont autant de modèles à suivre (ou pas) en transposant les mentalités dans l’imaginaire. Cependant, les premières histoires sont assez vides et même si l’ensemble se lit très facilement, elles manquent d’intérêt. Beaucoup d’idées sont certes intéressantes au départ, mais le traitement simpliste manque de profondeur. A l’inverse, L’heure dernière (la 3ème comptine) est une superbe parabole sur la mort et la perte d’un être cher. Le graphisme est simple et va à l’essentiel, tout comme le texte. L’ensemble résonne comme une production faussement enfantine. Guillaume Bianco n’a pas fini d’enchanter les fans de ses comptines…

voir la fiche officielle ISBN 9782302024649