parution 10 mars 2021  éditeur Vents d'Ouest  Public ado / adulte  Mots clés Aventure - Action / XIXème-Victorien

Eugénie et les mystères de Paris

On a volé la liberté

Une enquête se profile pour un trio d'enfants en quête d'aventures, au cœur du Paris du XIXème siècle. Une nouvelle BD jeunesse qui plaira à tous les apprentis détectives !


Eugénie et les mystères de Paris : On a volé la liberté (0), bd chez Vents d'Ouest de Summer, Gambino, Arancia, Hamilton
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vents d'Ouest édition 2021

L'histoire :

Dans la ville de Paris, au cours du mois glacial de février 1885, un jeune garçon nommé Charles court et tente d'échapper à la police après une tentative de vol. Mais les policiers sont rapides et menacent de le rattraper. Alors il effectue quelques cascades risquées pour être certain de les distancer. Pendant ce temps, la jeune Eugénie essaie de raisonner sa cousine en lui demandant de rentrer faire ses devoirs, lorsqu'arrive son ami Arthur. Eugénie est désolée de voir qu'il a encore des bleus sur le visage... Car Arthur se fait frapper par son père, vitrier, lorsqu'il a le malheur de rapporter des vitres brisées. Les trois enfants sont amis, mais n'ont pourtant pas le même mode de vie. Charles vit dans la rue, Arthur avec un père violent. Eugénie vit avec son oncle et sa cousine, en l'absence de sa mère. Et elle aime accompagner son oncle, qui est enquêteur, sur les lieux d'un mystère. Elle aime l'aider à résoudre des affaires palpitantes, et elle est plutôt douée pour cela ! Alors, lorsque la statue de la liberté, qui doit être livrée aux Etats Unis, disparaît, Eugénie souhaite réussir à résoudre ce mystère. Le soir venu, elle réunit le trio d'amis, composé de Charles l'orphelin qui connaît Paris comme sa poche, Arthur qui a une mémoire hors norme et elle-même. Ensemble, ils trouvent un nom de club : ils s'appelleront « La confrérie de Vidocq ». Et ils sont bien décidés à faire toute la lumière sur cette affaire !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans cette nouvelle série jeunesse, nous sommes plongés dans l'ambiance d'un XIXème siècle parisien en pleine révolution industrielle, où se côtoient des personnes aux quotidiens bien différents, souvent misérables, parfois enviables. C'est dans ce décor que naît une amitié entre deux garçons et une jeune fille, qui vont monter leur club de détectives, et vont vouloir résoudre de grandes affaires, qui semblaient pourtant réservées aux enquêteurs professionnels, et non à des novices. Le récit est dynamique, on ne s'ennuie pas un instant, et pourtant, il contient tout de même une certaine quantité de texte. On y notera de nombreuses références culturelles, qui ne parleront peut-être pas aux enfants sur le coup, mais qui leur donneront sûrement envie de creuser un peu les allusions géographiques, historiques ou littéraires. Le dessin reste très classique, mais efficace. L'ambiance rappelle celle des Quatre de Baker Street, qui se déroule à la même époque. Ce nouvel album mélange aventure et mystère, au travers d'une enquête complète, résolue à la fin de ce premier tome. Nous pouvons donc supposer que les tomes à venir rassembleront également des enquêtes qui pourront se lire individuellement du reste de la série. La bande dessinée entremêle étroitement des évènements réels, historiques et concrets, à des moments de pure invention, ce qui brouille les pistes entre le réel et le fictif. Les lecteurs ne devront donc pas prendre pour argent comptant tout ce qui se déroule au cours de cette enquête, et mener leurs propres recherches par la suite pour démêler le vrai du faux. Malgré un récit relativement court (une cinquantaine de pages), nous nous attachons facilement aux personnages, qui ont pourtant des vies difficiles. Le sujet des violences infantiles est abordé à travers le personnage d'Arthur, chose peu commune dans la bande dessinée, et en particulier dans la BD jeunesse. Cet album agréable nous fait passer un bon moment, et donne envie de découvrir de nouvelles enquêtes avec ce trio de choc.

voir la fiche officielle ISBN 9782924997123