parution 01 novembre 2006  éditeur Akileos  collection Regard noir et blanc
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Horreur, Policier

Strangehaven T3

Complots

Les morts vraisemblablement criminelles de Peter et sa femme Beverly jettent le trouble à Strangehaven : le sergent Clarke enquête... Peut-être le volume le plus abouti d'une série haletante, délicieuse et noire à la fois.


 Strangehaven T3 : Complots (0), comics chez Akileos de Millidge
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Akileos édition 2006

L'histoire :

Ce matin, alors qu’en apparence le paysage bucolique demeure inchangé, le quotidien tranquille à Strangehaven est en vérité chamboulé. La découverte de Peter, pendu à un arbre, et du corps de sa femme Beverly baignant dans son sang ont de quoi laisser perplexe. Venu lui annoncer la mort de son mari, c’est le docteur qui découvrit la défunte. Il fut aussi le dernier à l’avoir vue en vie la veille au soir. En effet, Charles lui annonça alors qu’une confusion au cabinet causa l’inversion des dossiers d’elle et de Peter : ainsi c’est elle qui souffrait d’un cancer de la moelle et non son Roméo. Le choc l’aurait-il conduit à un geste désespéré ? Des plaies sur les bras et une lettre laissée plaident pour un suicide. Mais la mort est probablement intervenue suite à un traumatisme crânien important. Difficile de croire que ce fut en s’écroulant dans sa baignoire… Sur place, dans la salle d'eau, le sergent Clarke Kent questionne son ami Charles. En bon flic, il prend des photos de la scène du crime, met la lettre sous scellés puis prend congé. L’urgence présente est de retrouver Suzie, l’amante de Peter, qui pourrait être la clé du drame. Ou alors est-ce la confrérie secrète du village qui condamna Peter à mort ? Une confrérie dont Kent est membre. Depuis l’arrivée d’Alex, les événements se précipitent…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans toute bonne bdthèque qui se respecte, il y a des œuvres indispensables, des albums qui comptent plus que d’autres. Parmi ceux-ci, citons Watchmen, le chef d’œuvre comics signé Alan Moore et David Gibbons. Alors, lorsqu’en 4e de couverture ces derniers vous conseillent une lecture, ce serait folie que de refuser ! Désormais série reconnue et récompensée outre-manche et outre-atlantique (Eagles, Eisners, Ignatz Awards…), Strangehaven, « ce joyau sombre du soap opéra noir » (A. Moore), vous invite à la découverte d’un univers fantasmé dont vous ne soupçonniez même pas l’existence. Déjà 3 volumes que l’auteur nous balade et on ne s’en lasse pas ! A mi-chemin entre réalité fictionnelle et nouvelle fantastique, le quotidien de cette petite localité bucolique réserve moult surprises. Sa grande richesse réside en ses habitants, tous campés de manière crédible et astucieuse. Ainsi, plus qu’un héros, Alex est un prisme au travers duquel on appréhende l’histoire. Pour cette fois, il laisse le sergent Clarke Kent (qui n’a rien de Superman !) mener l’enquête. Car depuis l’arrivée du professeur de l’Essex, l’intrigue s’accélère, les événements se précipitent. Complots porte bien son nom et annonce la couleur : crimes et drames passionnels s’enchaînent. « Vous » enchaînent plutôt, car une fois le volume ouvert vous ne le lâcherez plus avant d’en connaître le fin mot. Si les précédents recueils souffraient d’un graphisme encore hésitant, cette fois l’optique photographique est pleinement assumée, mieux, surlignée et convainc enfin. Certes de prime abord, le visuel surprend, voire dérange. Néanmoins, outre le fait qu’il remplit son office, cela ne contribue-t-il pas à souligner le caractère singulier d’une œuvre en constante évolution ? Strangehaven, on y arrive par hasard, on s’y installe avec plaisir et l’on y demeure et vit avec passion. En un mot, une œuvre unique en bande dessinée.

voir la fiche officielle ISBN 9782915168419