parution 27 mars 2013  éditeur Asuka  collection Boy's Love
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Erotique Yaoï

My own private otaku T3

Sakura découvre que Morita lui a menti en déclarant ne pas avoir de probable. Une conclusion dépourvue de surprise mais amusante.


 My own private otaku T3, manga chez Asuka de Higashino
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Asuka édition 2013

L'histoire :

A la gare, Morita est en train d’attendre patiemment que Sakura arrive quand il se fait de nouveau remarquer par le groupe de jeunes filles de l’autre jour qui le trouvent séduisant. L’une d’elles retente de l’aborder mais remarque que celui-ci est en train de jouer sur son téléphone portable à une application où il faut habiller un mini-Sakura. C’est alors qu’arrive le fameux jeune homme et celui-ci n’apprécie pas la scène. Il faut dire que Morita lui avait fait croire qu’il n’avait pas de portable... Plus tard au lycée, le dernier cours du matin est celui de sport, et c’est piscine qui est prévu pour ces messieurs. Dans les vestiaires, Morita ne se sent pas très bien : Sakura le boude et il s’imagine ce dernier en train de se faire peloter par leurs camarades...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour ce dernier volume, on suit toujours Morita et Sakura dans leur relation faite de disputes et de réconciliations torrides. Les non-dits de Morita, qui craint de faire peur à Sakura, et les complexes de ce dernier sont une fois de plus les sources de leurs conflits et les situations manquent de vrai mordant. Néanmoins, grâce à une bonne dose d’autodérision et l’originalité due à la vision otaku de Morita, on s’amuse lors de la lecture qui ne manque par ailleurs pas de rythme. On profite bien entendu des divers costumes des personnages (cette fois, il n’y a pas que Sakura qui se prête au jeu du cosplay) et de la grande quantité de scènes coquines qui sont en plus très humides (un peu comme la couverture). On notera aussi que les chapitres sont entrecoupés de scénettes dans lesquelles Sakura doit s’occuper d’un Morita devenu minuscule et inversement : là aussi, humour et cochonneries sont au programme. Globalement, il n’y a pas vraiment de surprise dans les chapitres mais on parvient à s’amuser lors de la lecture et c’est bien là le principal.

voir la fiche officielle ISBN 9782820306319