parution 16 mai 2012  éditeur Delcourt  collection Akata Gingko
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Sport - Baston Seinen

Ascension T9

Après avoir passé un temps à côté du cadavre de Nîmî, Mori décide de terminer l’ascension tout seul. Un volume en deux-temps et très intéressant dans l’évolution du personnage principal.


 Ascension T9, manga chez Delcourt de Nabeta, Nitta, Sakamoto
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2012

L'histoire :

Tandis que la tempête de neige fait rage en dehors de la tente, Mori reste recroquevillé sur lui à côté du cadavre de Nîmî. Au bout d’un moment, le jeune homme ne ressent plus ni le froid ni la faim et finit par s’endormir. Dans son rêve, il voit les autres membres de la cordée comme une équipe de football. Tous jouent ensemble de manière très unie pendant que Mori reste seul, assis à l’écart comme s’il n’existait pas. Lorsqu’il reprend conscience, Mori sait ce qu’il lui reste à faire : il prend son sac, le matériel commun qui lui faisait défaut et sort de la tente. Il abandonne ainsi le corps de Nîmî dans la tente et part s’enfoncer un peu plus dans les montagnes. En fait, il a tout simplement décidé de terminer l’ascension des Alpes japonaises tout seul...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Sur toute la première moitié du volume, Mori finit de raconter aux inspecteurs de police ce qu’il s’est passé dans les montagnes. Son récit reprend un peu après la mort de Nîmî et on assiste au moment où le jeune homme décide une bonne fois pour toutes d’être un alpiniste solitaire et de partir à l’ascension du reste des montagnes en solo. La force mentale du personnage est telle qu’on est subjugué par l’histoire et qu’on a réellement l’impression d’être en montagne avec lui : les dangers et l’intensité de la situation nous maintiennent en haleine sans le moindre répit. Puis, l’histoire opère un bond de quatre ans dans le futur : le projet de l’escalade de l’Everest est fortement compromis et Mori vit de plus en plus comme un reclus, le plus souvent dans les montagnes. Bien que moins riche en action, cette partie là est très intéressante car on voit à quel point Mori est devenu solitaire et cultive ce mode de vie. L’évolution du personnage en alpiniste solitaire est donc au centre de ce volume qui marque une transition aussi cruciale que prenante et qui permet à l’intrigue de prendre un nouveau souffle : on a hâte de voir ce que cela va donner par la suite !

voir la fiche officielle ISBN 9782756024868