parution 02 juillet 2010  éditeur Kana  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Shônen

Bakuman T1

Mashiro, un surdoué du dessin, et Takagi, le meilleur élève de son collège, souhaitent devenir mangakas et réaliser le meilleur titre possible. Les coulisses du manga revisitées par les auteurs de Death note.


 Bakuman T1, manga chez Kana de Ohba, Obata
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©© Tsugumi Ohba, Takeshi Obata / SHUEISHA Inc. édition 2010

L'histoire :

Depuis son plus jeune âge, Moritaka Mashiro a toujours eu un don pour le dessin et, petit, il a longtemps fréquenté son défunt oncle qui fut mangaka en son temps. Seulement, à 14 ans et alors qu'il se doit de préparer les examens de milieu d'année, le jeune garçon préfère dessiner Azuki, la camarade de classe dont il est secrètement amoureux. Oubliant son cahier au collège, Akito Takagi, le premier de la classe, tombe dessus et les trouve absolument fantastique. Plutôt que de tout révéler à Azuki, il propose à Mashiro de devenir mangaka : si lui dessinerait, l'intello s'occuperait quant à lui des scénarios. Le jeune dessinateur refuse d'emblée mais Takagi a de la suite dans les idées et lui propose de le rejoindre devant la maison d'Azuki. Là-bas, une fois Mashiro arrivé, il sonne chez elle et dit vouloir lui annoncer une grande nouvelle : vu que la timide jeune fille souhaite devenir doubleuse d'animé, lui et Mashiro feraient équipe pour créer des mangas. La voyant ravie, le dessinateur amateur se lance alors dans une folle proposition : s'il devient mangaka, il souhaiterait qu'Azuki l'épouse...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après une série à succès comme Death Note (chez Kana), le retour de ses auteurs étaient on ne peut plus attendu par tous leurs fans. Alors que Takeshi Obata a entre temps réalisé de son côté Blue Dragon Ral Grad (chez Kana), le dessinateur revient cette fois avec Tsugumi Ohba sur ce titre véritablement original, Bakuman. Racontant les aventures de deux collégiens qui souhaitent se lancer dans la création de mangas, les deux auteurs délivrent un récit mettant en avant les difficultés du métier et l'envers du décor. Rappelant la série de Kazuhiko Himamoto, La plume de feu (chez le défunt éditeur Muteki), mais en plus réaliste, Bakuman possède de nombreux arguments en sa faveur. Outre des dialogues très travaillés et présents en quantité (Tsugumi Ohba oblige), la narration est fluide et l'ensemble intéressant. Les dessins de Takeshi Obata sont toujours aussi soignés, et son trait fin, précis et détaillé est toujours aussi agréable à regarder ! Malgré un character design assez classique pour les fans du mangaka (Mashima ressemble à Hikaru dans Hikaru no Go chez Tonkam, mais en plus grand et en brun), Bakuman se révèle très séduisant visuellement. Envie de connaître l'envers du décor des mangakas ? Ce titre vous propose d'excellente manière de suivre les différentes étapes inhérentes à ce métier, un peu comme le fait Tokyo Toybox (chez Doki-Doki) pour le jeu vidéo. Un début très prometteur.

voir la fiche officielle ISBN 9782505008262