parution 08 septembre 2011  éditeur Kazé manga  collection Kazé shônen UP !
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Fantastique - Etrange, Horreur Shônen

Shi Ki T7

Le docteur Ozaki déclare officiellement la guerre aux vampires, mais ceux-ci ont déjà isolé le village et il ne faudra compter sur aucune aide extérieure. Le piège se referme sur les protagonistes comme sur le lecteur dans ce volet prenant.


 Shi Ki T7, manga chez Kazé manga de Ono, Fujisaki
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©SHI KI © 2007 by Fuyumi Ono, Ryu Fujisaki / SHUEISHA Inc. édition 2011

L'histoire :

Pour mieux gérer la création des vampires, les créatures ont ouvert une entreprise de pompes funèbres dans le village. Si les obsèques proposées sont pour le moment très décalées, cela leur permet en tout cas de pouvoir discrètement récupérer les corps après la cérémonie sans que personne ne s’en aperçoive. Ainsi, plus besoin d’aller déterrer les cadavres pour voir si ceux-ci se transforment en vampire ou non ! De son côté, Tooru vit mal le fait d’avoir dû tuer son ami Natsuno et vient chaque jour se recueillir devant la maison du jeune homme. Tandis qu’il fait cela pour la septième fois, il apprend que Sunako, la jeune fille qui dirige les vampires, veut le voir. Le jeune homme pense qu’une punition l’attend vu son comportement, mais c’est finalement tout autre chose qu’il va se passer... Le docteur Ozaki a quant à lui pris la décision de lutter de front contre les vampires et pense d’abord à alerter les autorités. Pour cela, il se rend à la mairie afin d’obtenir les certificats de décès de tous les habitants qui sont morts récemment, mais il a la surprise de voir que tous les employés ont déjà été transformés. D’après eux, aucun décès n’a eu lieu depuis le mois de septembre ! Le docteur Ozaki affichant ouvertement le fait qu’il va tenter de les combattre, Chizuru Kirishiki, de la famille qui dirige les vampires, se présente à lui et lui annonce qu’elle va très prochainement venir s’occuper de lui...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans ce septième volet, la lutte contre les vampires commence enfin ouvertement. Le docteur Ozaki cherche tout d’abord des alliés mais, malgré les faits évidents, personne ne veut voir la réalité en face et se ranger de son côté. Même le bonze lui a tourné le dos. Mais il va finalement trouver de l’aide là où il ne l’attendait pas : dans le camp adverse, en la personne de Natsuno, fraîchement transformé en vampire alors même qu’il était l’un des rares qui avait pris la pleine mesure des événements. Dans ce contexte, la lutte contre les créatures va se montrer vraiment complexe, d’autant plus que ces dernières ont gangrené les institutions officielles et que le village est maintenant coupé du monde ! L’ambiance devient ainsi de plus en plus anxiogène et étouffante, et la plongée dans l’horreur va toujours plus loin. De ce point de vue donc, le manga est une réussite. Par contre les graphismes laissent toujours dubitatif : parfois parfaits pour retranscrire l’ambiance ou l’air inquiétant des créatures de la nuit, ou donner à n’importe quel décor un air oppressant, et parfois avec des personnages qui passent du réalisme pour certain à la tête de playmobil aux cheveux improbables pour d’autres, sans même parler des yeux au rendu surnaturel en décalage total sur de simples humains. Du côté des vampires aussi cela bouge un peu : on suit le parcours de Tooru qui a des remords d’avoir tué son ami et qui va rencontrer l’inquiétante Sunako. Et bien évidemment, on suit aussi Natsuno qui vient de passer de l’autre côté. Un tome bien rempli donc, où les choses vont toujours plus mal et qui nous accroche tout au long de la lecture. Maintenant que la plongée dans le cauchemar a atteint ce point, on risque fort d’avoir de plus en plus de mal à attendre la suite...

voir la fiche officielle ISBN 9782820301956