parution 21 février 2019  éditeur Ki-oon  collection Shônen
 Public ado / adulte  Thème Humour, Chronique sociale Seinen

Barakamon T17

Hiroshi est parti à Tokyo et manque à beaucoup de monde. Handa, lui, ne semble plus vouloir repartir et prend petit à petit une place importante parmi les habitants. Des chapitres amusants qui préparent doucement la fin de la série.


 Barakamon T17, manga chez Ki-oon de Yoshino
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ki-oon édition 2019

L'histoire :


- Depuis que Hiroshi est parti pour Tokyo, il manque à beaucoup de monde, surtout à sa mère. Le jeune homme ne donne pas de nouvelles, aussi sa mère passe ses journées à soupirer. Pour lui changer les idées, Handa se fait teindre en blond pour lui rappeler son fils...
- Le réfrigérateur de Handa est mystérieusement mis à sac. Afin de découvrir qui vient faire un carnage chez lui lorsqu’il s’absente, il va mener l’enquête, jusqu’à tendre un piège chez lui...
- Une présentatrice starlette débutante de la télé et son ami arrivent au village pour tourner un reportage en immersion à la campagne. Seulement, ils ne vont pas vraiment être reçus comme ils le pensaient...
- Le chef emmène Handa à la pêche au calamar. Le chef, Iwaoban et l’instituteur rivalisent de techniques et de matériel de pointe pour montrer à Handa quelle est la meilleure façon de faire. Seulement, aucun d’eux n’arrive à quelque chose. C’est alors que Mamie Yasu se ramène à son tour...
- C’est le jour du grand nettoyage du village. Handa est chef d’équipe et va devoir s’occuper de gérer les enfants pour la journée...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Hiroshi est parti et Handa est de plus en plus intégré dans la vie du village, tandis que son école de calligraphie commence à fonctionner. La transition de Handa semble donc achevée, comme le montre d’ailleurs l’une des phrases qu’il prononce dans l’un des chapitres : « je ne vais nulle part, j’habite ici ». Les chapitres présentés sont tous sympathiques et c’est l’humour qui domine clairement, même s’il y a quelques passages un tout petit peu plus sérieux. Comme d’habitude, les dessins sont impeccables et l’humour des situations est enrichi par les mimiques des personnages. Le terrain est préparé pour mettre en scène la fin de la série dans le tome suivant. Pourtant, de nombreux sujets nous intéressent encore (les mystères autour du père et de la mère de Naru, l’évolution de Hiroshi à Tokyo, l’envol de la carrière de calligraphe de Handa...), et on craint que certains ne trouvent pas de conclusion dans les derniers chapitres. Rendez-vous au prochain et dernier volume pour le découvrir.

voir la fiche officielle ISBN 9791032703892