parution 13 février 2014  éditeur Ki-oon  collection Seinen
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Seinen

King's game T5

Le Roi a initié un nouveau jeu terrible et cruel. Toutefois, les joueurs encore en vie n’ont pas renoncé à s’en sortir. Une conclusion décevante de par son manque total de crédibilité.


 King's game T5, manga chez Ki-oon de Kanazawa, Renda
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ki-oon édition 2014

L'histoire :

En apprenant la mort de Nobuaki, Naoya est détruit : il ne peut que pleurer et crier la perte de son ami. C’est alors que son téléphone sonne : il s’agit de Toshiyoki Abe qui lui parle du prochain tour. En effet, un des élèves doit lancer un dé et il devra designer ensuite autant de personnes qu’indiquées par le dé ; ces derniers et le lanceur recevront alors un gage. Comme il est évident que le gage est la mort, personne n’a envie de le faire mais tous seront exécutés s’il n’y a pas quelqu’un qui se dévoue. En fait, Toshiyoki aimerait bien que Naoya se dévoue mais cela semble mal parti. Un peu après cela, Naoya reçoit un message d’une demoiselle qui lui donne rendez-vous dans le parc public à 22h...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les deux-tiers de ce dernier volume s’intéressent au jeu du dé. Ainsi, on voit les survivants tenter de trouver un moyen de s’en sortir tout en évitant d’avoir à tuer les autres. La nature des jeunes gens se révèle, bonne ou méchante, et cela créé un certain suspense. Il faut dire qu’il y a trois fortes têtes dans le groupe et que chacune d’elles est prête à tout pour manipuler les autres et parvenir à ses fins. De fait, ce passage-là est bien ficelé et nous maintient en haleine. En revanche, le dernier tiers se montre décevant à plusieurs points de vue. Déjà, l’identité du Roi et son lien avec la classe manquent cruellement de crédibilité, d’autant plus que l’explication du procédé des meurtres n’est absolument pas possible, malgré les tentatives de justification pseudo-médicales. Sans trop en dévoiler, les victimes du jeu le sont en fait parce qu’elles n’ont pas assez envie de vivre... Quant au dénouement final, la note cucul tranche trop avec le reste du volume pour que cela sonne juste et nous touche. Bref, une conclusion en demi-teinte qui laisse un goût trop amer.

voir la fiche officielle ISBN 9782355926303