parution 18 août 2011  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shonen
 Public enfant / ado  Thème Humour, Fantastique - Etrange, Sport - Baston Shônen

Inazuma eleven T3

L’équipe du collège Raimon trouve ses marques et donne du fil à retordre au collège Wild, après quoi deux nouveaux matchs les attendent avant l’arrivée en finale. Enfin, le titre décolle un peu !


 Inazuma eleven T3, manga chez Kurokawa de Yabuno
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Mark a réussi à stopper le tir de l’attaquant du collège Wild grâce à la technique de la main céleste, ce qui étonne les joueurs adverses. D’un coup, la vapeur se renverse et l’équipe du collège Raimon mène l’attaque et remonte le terrain, jusqu’à ce que Kevin s’apprête à tirer au but adverse, mais il est soudain bousculé par un défenseur très baraqué. Il arrive malgré tout à tirer en l’air afin qu’Axel puisse faire sa technique de la tornade de feu en reprise, mais ce dernier est à son tour contré par un défenseur adverse spécialiste du combat aérien. Et la situation se renverse ainsi à nouveau, l’équipe Wild arrivant à remonter le terrain jusqu’à la cage de Raimon. Adrian Speed effectue alors son tir dynamite mais c’est cette fois Jack qui s’interpose avec sa technique du mur. Ainsi, la première mi-temps se termine sans qu’aucun nouveau but n’ait été marqué. Pendant la pause, Mark fait part à ses équipiers d’un plan pour revenir au score... A la reprise et à la surprise de l’équipe adverse et des spectateurs, Jack se place alors en position d’attaquant...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après deux premiers volets assez moyens, ce troisième tome remonte un peu la pente et se montre déjà plus prenant. Cette fois, les affrontements sont plus équilibrés et donc plus intéressants. Qui plus est, les matchs ne s’éternisent pas : une fois la vapeur définitivement renversée, la fin est coupée puisqu’il n’y a plus de suspense, et du coup l’intrigue avance donc finalement assez vite. Après la fin du match avec l’équipe du collège Wild, on a en effet droit à deux autres rencontres en seulement quelques chapitres, avant que le dernier tiers du volume ne soit consacré à la préparation du nouveau match contre la Royal Academy (mise à jour de manigances, entraînement et affrontement du capitaine adverse en combat de rue). Le piège est qu’à vouloir avancer ainsi rapidement, on trouve parfois le déroulement un peu trop rapide. Par exemple, les rencontres des deux nouvelles équipes auraient peut-être mérité d’être un tout petit peu plus développées (un ou deux chapitres supplémentaires pour chaque auraient suffi). A ce rythme, l’ennemi ultime - en tout cas jusqu’ici - que représente la Royal Academy se verra déjà affronté dès le tome suivant : on a peur de ce que pourra donc être l’après de cet événement lorsqu’on voit qu’on sera à peine à la moitié de la parution actuelle de la série. En attendant de voir de quoi demain sera fait, les présents chapitres se suivent en résumé sans déplaisir et les équipes à la personnalité variée permettent d’éviter au titre d’être trop répétitif, sans compter que les styles de ces équipes sont moins ridicules et improbables que celui de l’équipe de l’institut Occulte du volume précédent. Les enfants, à qui se destine ce titre, passeront donc un bon moment de lecture ; les autres apprécieront probablement un peu moins car tout cela reste tout de même assez léger côté scénario, même pour du sport. Du côté des dessins, le trait simple et rondouillard est néanmoins toujours assez travaillé et les décors comme le tramage ou les effets sont assez présents, le tout étant donc facilement accessibles aux plus jeunes tout en ne faisant pas l’impasse sur un certain niveau de qualité. On regrettera par contre un petit problème dans les dialogues lors d’une scène, mais cela reste sans grande importance. Au final, plus d’action et plus de suspense font de ce volume une mouture plus réussie.

voir la fiche officielle ISBN 9782351426401