parution 08 décembre 2011  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shonen
 Public enfant / ado  Thème Humour, Fantastique - Etrange, Sport - Baston Shônen

Inazuma eleven T5

L’équipe de Raimon est rejointe par un entraîneur de taille, l’ancien capitaine des Inazuma Eleven, avant de jouer son premier match du football frontier contre une équipe de ninjas ! Des chapitres un peu trop rapides en besogne mais divertissants.


 Inazuma eleven T5, manga chez Kurokawa de Yabuno
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2011

L'histoire :

Mark est en train de se recueillir sur la tombe de son grand-père pour lui annoncer que son équipe va à son tour participer au tournoi national du football frontier. C’est alors qu’arrive Nelly, accompagnée d’un homme venu lui aussi sur la tombe du grand-père de Mark. Destiné à devenir le nouvel entraîneur de l’équipe de Raimon, il s’agit ni plus ni moins que de l’ancien capitaine des Inazuma Eleven, Seymour Hillman, qui a joué dans la même équipe que l’ancêtre de Mark ! Le premier match du tournoi arrive bientôt et l’équipe de Raimon affronte celle du collège Shuriken qui pratique le football des ninjas. Profitant du fait qu’ils les sous-estiment, les attaquants de Raimon en profitent pour mener une action d’éclat dès le début de la rencontre. Devant le goal ninja qui génère une tornade pour créer un mur de vent repoussant toute attaque, Axel et Nathan unissent leur force et leur tir combiné vient à bout de la défense adverse. Menée d’un point, l’équipe de Shuriken se reprend dès lors en main et mène attaque sur attaque sans ne jamais laisser aucun temps mort. Le tir de leur capitaine est une technique spéciale qui entoure le ballon d’une masse de terre énorme, mais la volonté sans faille de Mark face à ce danger va tout de même lui permettre de défendre efficacement les buts. En assistant à cela, Hillman voit en Mark le digne descendant de son grand-père et est fermement décidé à aider l’équipe de Raimon à remporter le tournoi...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’entrée en scène des prochains adversaires ultimes de l’équipe des héros dans le chapitre précédent nous faisait redouter l’évolution qu’allait prendre le scénario dans ce cinquième opus, mais le scénario s’en sort finalement plutôt correctement. Pour contrer la soi-disant toute puissance de l’équipe du collège Zeus, les Raimon obtiennent cette fois dès le début un nouvel atout : un entraîneur qui n’est autre que l’ancien capitaine des Inazuma Eleven. Avec cela, on ne doute pas que la montée en puissance va pouvoir s’effectuer de leur côté aussi. Pourtant, cela n’est pas vraiment exploité et, en dehors de leur donner accès à une salle d’entraînement spéciale, le bonhomme sert surtout à faire de la figuration et à amener quelques flash-backs. Malgré tout, l’équipe de Raimon s’améliore petit à petit et, comme les matchs sont zappés après la première rencontre du tournoi, on arrive immédiatement à la finale face au collège Zeus. Un bon point pour le scénario qui ne fait ainsi pas trainer les choses, néanmoins cette solution de facilité ne rend pas très crédible l’arrivée des Raimon à un tel niveau de compétence vu qu’on n’a pas eu le temps de les voir vraiment évoluer. Avant le début de cette rencontre ultime, on a quand même droit à une mise en bouche lorsque 3 des Raimon, assistés de leur ancien ennemi Shark, affrontent 4 membres de l’équipe Zeus dans un face à face « amical ». Cela permet d’éviter de tirer en longueur la partie « découverte des pouvoirs des adversaires » lors du match à venir, mais aussi de nous amener plusieurs révélations de taille, notamment que l’ancien dirigeant de l’équipe de la Royal Academy, Ray Dark, est maintenant du côté de Zeus ! Enfin, le dernier chapitre du tome est consacré à nous présenter le passé d’un personnage qui sera bientôt amené à rejoindre le rang des Raimon : Shawn Frost, qui pratique le football des neiges. Un volet bien rempli donc, même si tout cela va un peu trop vite, et les graphismes ne restent pas en marge en proposant toujours des planches très fournies (et très travaillées lors des coups spéciaux) pour un rendu global plutôt satisfaisant. On dénote par contre un petit souci de cohérence dans les dialogues (lorsqu’un joueur des Raimon parle de l’équipe Zeus comme étant leur prochain adversaire alors qu’il leur reste encore toutes les autres équipes à affronter) mais rien de vraiment gênant. Après un début de série un peu moins convaincant, cela fait maintenant 3 tomes d’affilée que la lecture se montre divertissante, et on aurait donc tort de la bouder ou de ne la destiner qu’aux enfants pour peu qu’on apprécie le mélange de shônen sport et aventure teinté d’une pointe d’improbable fantastique.

voir la fiche officielle ISBN 9782351426425