parution 10 décembre 2015  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shojo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Fantastique - Etrange Shôjo

Pure blood boyfriend T9

Aki parvient à se libérer et s’enfuir avec Kana. Hélas, Eriya ne compte pas s’arrêter là, bien au contraire. Un avant-dernier volet qui fait bouger les choses mais qui reste ennuyeux malgré tout.


 Pure blood boyfriend T9, manga chez Kurokawa de Shouoto
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2015

L'histoire :

Aki n’en revient pas en découvrant que Kana est en réalité l’esclave de son frère Eriya. Celui-ci explique les motivations qui l’ont poussé à s’intéresser à la demoiselle : un désir sous-jacent renforcé par l’amour fraternel. Alors qu’Eriya s’apprête à laisser un monstre attaquer Kana, Aki utilise toutes ses forces pour se défaire du sortilège dont il est victime. Il parvient alors à foncer sur Kana et sauter par la fenêtre en serrant la belle dans ses bras. Heureusement, Jin et Eve interviennent à temps pour sauver le duo. Malheureusement, tout le monde sait bien qu’Eriya ne va pas en rester là...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Même si le sauvetage de Kana est vite expédié, il reste encore de quoi faire au niveau action puisqu’Eriya fait tout pour s’emparer d’un stigma et que le septième (et dernier) d’entre eux fait son apparition. Il y a donc du remue-ménage et le sang coule beaucoup lors de l’attaque du lycée. En revanche, le récit perd du temps à nous montrer les personnages ressasser les mêmes histoires ou pleurnicher pour rien, ce qui atténue considérablement le rythme et augmente notre ennui. Du coup, malgré les efforts faits pour rendre le récit plus vif, l’ambiance reste mollassonne et peine à convaincre. Dommage mais pas étonnant.

voir la fiche officielle ISBN 9782368520987