parution 15 août 2004  éditeur SeeBD  collection Tokebi
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Aventure - Action

Yongbi T8

Alors que Yongbi récupère difficilement de son combat avec Jan Weol, les sangs rouges s'emparent de lui. Gu Hui va quant à lui partir à la recherche du petit malin qui commet des méfaits en son nom...


 Yongbi T8, manga chez SeeBD de Jung Hoo
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©SeeBD édition 2004

L'histoire de la série :

Le chevalier Yongbi est un ancien général des lances noires, une armée crainte de tous. Il est désormais chasseur de primes dans une Chine médiévale qui n'est pas sans dangers. Toujours à la recherche d'argent facile Yongbi s'apprête à amener Gu Hui, le chef des serpents noirs au château de Ho Book pour y recevoir la rançon lorsqu'il croise la route de Yul Mooki, enfant orphelin qui possède le médaillon d'or et est le seul à connaître l'emplacement du légendaire palais d'or. Yongbi ignore la valeur du médailon maisi Ae Mon Hong, la redoutable chef des sangs rouges, lui révèle sa véritable valeur en espérant le manipuler et l'envoyer à la recherche du palais. Dès lors tout le monde va se mettre en marche et différentes factions vont partir à la recherche du médaillon. Gu Hui qui croisera de nouveau la route de Yongbi devra lui aussi se battre pour son honneur. Tous deux rencontreront des aventuriers sans scrupules ou encore des sectes inquiétantes aux techniques redoutables. Quel secret cache-t Yongbi sous son apparente décontraction ? Qui parviendra le premier au palais d'or ?

L'histoire :

Le combat entre le chevalier Yongbi et Jan Weol s'est terminé sur un ex-aequo mais les deux protagonistes ne sont pas indemnes. Yongbi qui semble enfin avoir trouvé là un adversaire à sa mesure est retrouvé grièvement blessé dans un grotte aux côté de son facétieux cheval Biryong. Il est alors soigné par le doyen Mook des sangs rouges, une bande de brigands qui manipule Yongbi pour arriver à ses fins. Leur objectif, le palais d'or, ne peut être atteint qu'en étant en possession du médaillon d'or. Or ce médaillon se trouve actuellement entre les mains de Yongbi, qu'il protège pour son propriétaire Yul Mooki, un enfant orphelin. Pendant ce temps, Gu Hui, un roi des arts martiaux et chef de la bande des serpents noirs est aussi à la recherche de Yongbi pour se venger de l'humiliation qu'il lui à fait subir. Mais il entend en chemin parler d'une autre bande de voleurs qui usurpe son nom. Son sang ne fait alors qu'un tour et il décide d'aller régler ce douloureux problème identitaire. Tchung Poong, l'usurpateur est quant à lui parti chercher querelle à un riche chinois. Ce dernier n'est autre que Bo Soung Hwang, qui accompagné de 4 dangeureux gardes du corps recherche lui aussi le palais d'or. Gu Hui pourrait bien ne pas avoir l'occasion de se venger de Tchung Poong. Quant au chevalier Yongbi, va-t-il continuer à se faire manipuler par les sangs rouges et quels moyens détournés ces derniers vont-ils trouver pour le berner ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce mahwa (manga coréen) n'a rien à envier à ses cousins japonais. L'action y est omniprésente, au moins autant que l'humour qui sont les deux points forts de cette série. Ce volume n'y fait pas défaut. Ce dernier est l'occasion d'une pause scénaristique, le temps que tout le monde reparte du bon pied après les nombreux événements qui ont animé les tomes précédents. Les différents protagonistes regagnent leurs factions, tout le monde est guéri et prêt à reprendre la route. Le dessin est de très bonne facture et bien meilleur qu'au début de la série. Les décors sont variés et les personnages facilement reconnaissables même s'il est difficile de se faire aux noms coréens. Seul bémol, les combats un peu difficiles à suivre où l'on a l'impression que l'on est trop proche de l'action pour comprendre. Au final, ce volume fait un peu figure de transition : Yongbi est peu présent mais cela permet à l'intrigue de se recaler calmement sans pour autant que ce volume soit plat. Il reste intéressant et drôle. Vivement la suite !

voir la fiche officielle ISBN 9782750700201