parution 22 novembre 2019  éditeur Taïfu comics  collection Taïfu yaoï
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Erotique, Humour Yaoï

The tyrant who fall in love T11

Morinaga va être recruté par une compagnie pharmaceutique, mais cela veut dire qu’il va devoir s’éloigner de Sô-Ichi. Un peu de légèreté qui fait du bien.


The tyrant who fall in love T11, manga chez Taïfu comics de Takanaga
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Taïfu comics édition 2019

L'histoire :

La soutenance de Morinaga s’est bien passée. Même s’il n’a pas encore ses résultats, le jeune homme a de grandes chances d’obtenir son diplôme. Il n’est évidemment pas le seul dans ce cas. Du coup, la compagnie pharmaceutique XX rassemble tous les étudiants à qui elle a fait une proposition d’embauche non officielle pour leur faire part des modalités une fois qu’ils seront salariés. Cela commencera avec une formation de deux mois à Hanamatsu. Toutefois, Morinaga découvre qu’il devra ensuite rester à Hanamatsu où se trouve la société-mère alors qu’il avait demandé à être à Nagoya. Pour le jeune homme, c’est le drame : il ne tient à pas à entretenir une relation à distance avec Sô-Ichi et encore moins laisser ce dernier tout seul...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Morinaga va devoir s’éloigner de So-Ichi à cause du boulot qu’il va décrocher. La perspective d’une relation à distance l’inquiète, surtout parce qu’il est certain que son petit ami va l’oublier. Évidemment, il n’en est rien et les personnages se prennent la tête pour pas grand-chose. Néanmoins, personne ne s’abandonne au chagrin : tout le monde pense à l’avenir et prend des décisions importantes. La légèreté assumée du récit, notamment via les nombreux gags, permet de rendre le scénario digeste, amusant et divertissant. On ne s’ennuie pas grâce à toute cette vitalité et les dessins nous réchauffent avec quelques scènes coquines. Ce onzième volume continue donc de faire évoluer l’histoire tranquillement, c’est bien.

voir la fiche officielle ISBN 9782375061688