parution 01 avril 2008  éditeur Tonkam  collection Tonkam Frissons
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Thriller Seinen

Homunculus T8

Nakoshi décide de repousser les limites de ses visions afin de comprendre qui est véritablement Ito. Avec une psychologie de plus en plus poussée, ce tome très réussi n'en reste pas moins réservé aux plus âgés.


 Homunculus T8, manga chez Tonkam de Yamamoto
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Tonkam édition 2008

L'histoire :

Nakoshi en a marre des hallucinations provoquées depuis la trépanation et, autour d’un café, demande à Ito d’arrêter l’expérience et de reboucher ce fichu trou. Ils se rendent donc chez l’interne pour procéder à l’opération. Le temps de passer sa blouse, Nakoshi voit une photo d’Ito posant aux côtés de son père. Or, le visage de ce dernier ne lui est pas inconnu. Il est désormais temps de s’allonger mais Nakoshi remarque, en fermant l’une de ses paupières, qu’il voit toujours Ito en homunculus : il lui demande même s’il n’est pas intrigué de connaître la forme sous laquelle il le voit. L’interne curieux souhaite bien évidemment le savoir mais, lorsque son patient lui annonce qu’il est de l’eau et qu’il a tout d’un homme invisible, cela le trouble. Le petit poisson vivant dans l’eau panique et une fuite se produit. En faisant l’anesthésie, Nakoshi comprend alors que la forme de l’homunculus d’Ito est celle de son père et voit l’interne trembler fortement. Le S.D.F. lui demande alors de choisir de reboucher le trou ou non. Ito décide de remettre ça à plus tard mais Nakoshi lui demande néanmoins de lui coudre la paupière…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Nakoshi fait un grand pas dans ce tome ! En voulant explorer un peu plus loin les visions des homunculus, le S.D.F. espère venir à bout du trauma d’Ito où il le voit en un être translucide composé entièrement d’eau. Avec un développement de l’histoire proche du huis clos, la tension augmente au fur et à mesure du tome. Il faut bien dire que le mangaka s’y entend comme jamais au niveau de l’ambiance : on ressent une véritable oppression, imaginant les situations dériver vers quelque chose de plus extrême. La psychologie des personnages se dévoile au gré de dialogues bien sentis et qui profitent d’un rythme assez lent pour prendre toute leur dimension. Ce tome est également un retour aux racines pour la série, moins provocante mais toujours aussi réfléchie. L’auteur nous fournit des planches toujours aussi bonnes, avec son trait semi-réaliste sur les personnages et un autre plus expérimental sur les homunculus. Dans ce tome, celui d’Ito étant liquide, cela produit des effets de déformation sur les décors qui sont bien réalisés. Espérons que l’attente ne sera pas aussi grande avant l’arrivée du prochain tome car cette série intrigue de plus en plus, et l’on a grande hâte de découvrir les attenants de celle-ci…

voir la fiche officielle ISBN 9782759500499