parution 06 novembre 2013  éditeur Bamboo  Public ado / adulte  Thème Humour

Les profs T16

1, 2, 3... rentrée !

Des rires préenregistrés, comme dans les séries TV humoristiques, pour accompagner les cours de philo... Une équipe de cinéma au Lycée… Les Profs font le show ! Un seizième opus un brin pantouflard.


Les profs T16 : 1, 2, 3... rentrée ! (0), bd chez Bamboo de Erroc, Pica, Mauricet, Guénard
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2013

L'histoire :

‘manquait plus que ça ! Les élèves trouvent que « les cours sont pas mal, mais pas assez marrants ! ». Comme si Les Profs devaient se transformer en héros de BD, en clowns ou en comiques assurant la promo de leur prochain one-man-show. Faut-il y voir une conséquence directe ? En tous cas, en passant devant la salle de classe de Maurice, on entend depuis quelques minutes des salves de rires à gorges déployées. Ce vieux grognard aurait-il succombé à l'idée d'égayer son cours de Philosophie? Que nenni ! Le vieux singe semble avoir trouvé la parade pour empêcher les élèves de le faire grimacer. Il passe en boucle sur son magnéto et comme dans les séries TV américaines des rires enregistrés. Pas certain, cependant, que l’efficacité humoristique et pédagogique en soient renforcées… Et pour ce qui est de l’efficacité, d’ailleurs, il y en a un qui est champion : l’excellent CPE qui, face au problème d’effectifs et du manque de personnel au poste de surveillant, a trouvé la solution. Un bonnet enfoncé jusqu'aux gencives ; un jean troué ; un rasoir perdu et une veste en cuir élimée : le voilà affublé de la parfaite panoplie pour tenter de faire croire aux élèves que la surveillance du Lycée n’est pas prête de se relâcher. Seul problème : son immense paire d’oreilles risque de trahir son déguisement. Bref, tout semble rouler comme sur des rails pour cette nouvelle année. Il ne manquerait plus qu’une équipe de cinéma décide d’investir l’école pour imprimer ce quotidien sur pellicule, pour que la gloire leur soit définitivement assurée...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Qu’on soit complètement fan ou plutôt totalement indifférent aux gesticulations de ces gratinés représentants de notre prestigieuse Education Nationale, il faut reconnaitre qu’une année de BD sans un nouveau volume des Profs empesterait la grisaille à plein nez. Pour autant ce seizième « chasse-grisouille » pantoufle un brin sur son succès en se refusant tout effort de renouvellement. C’est bien simple : la majorité des saynètes « gag- planche » présentes dans ce « nouvel » album pourraient être copieusement empruntées aux précédents opus (et vice-versa), qu’on n'y verrait que du feu. D'accord ! La formule est rodée, efficace, divertissante et ferre sans effort le chaland. Mais ça manque cruellement de nouvelles trouvailles et de pétillant. A nouveau, le traditionnel exposé du sacerdoce quotidien des Profs et des élèves est entrecoupé de « récrés » qui présentent : un élève type ; une parenthèse shopping éducatif ou une brillante méthode pédagogique. Mais là encore, ça sent le réchauffé (et quand on réchauffe ça risque à la longue de prendre au fond). Bref au final – et c’est bien dommage – on ne parvient qu’exceptionnellement à se marrer. Seuls intérêts de l’opus : un gros clin d’œil (à effet booster) fait à l’adaptation cinématographique de la série et l’arrivée dans la bande d’un nouveau prof d’EPS. C’est d’ailleurs peut-être du côté de cette seconde idée qu’on trouverait du potentiel pour re-dynamiser la série. A étudier avant la prochaine interro…

voir la fiche officielle ISBN 9782818925317