parution 28 janvier 2009  éditeur Bamboo  Public ado / adulte  Thème Humour, Sport - Baston

Les rugbymen T7

Le résultat, on s'en fout ! Il faut gagner !

Un nouveau joueur, docteur es placages, fait son arrivée au PAC (Paillar Athletic Cluc), qui part en vacances au camping. Déjà le 7e tome d'une série de gags (qui s'essouffle) sur la thématique du rugby...


Les rugbymen T7 : Le résultat, on s'en fout ! Il faut gagner ! (0), bd chez Bamboo de Beka, Poupard, Cosson
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2009

L'histoire :

A Paillar, il y a le PAC, le club de rugby local. C'est une véritable institution, que rejoint dans ce nouvel opus un nouveau joueur : Jonas Frilung. Doté d'un physique à rendre jaloux l'anesthésiste, ce troisième ligne venu d'Afrique du Sud n'a pas son pareil pour plaquer l’adversaire. Cette remarquable qualité, posséder un talent certain pour les placages dévastateurs, lui vaut le surnom de « Le sécateur ». Pour les reste, c’est la routine : ça chahute, ça cogne, ça barde, ça gueule, ça se bagarre à qui mieux-mieux mais dans un esprit de franche camaraderie. Car le PAC, c'est aussi et d'abord une grande famille qui fait la fête ensemble, lors de troisièmes mi-temps mémorables. Pour consolider l'équipe, Bernard Duteroir, l'entraîneur, a décidé qu'ils prendraient tous leurs vacances ensemble. Les PAC s’installent donc au camping de la plage, à coté des nudistes, et font la fête à grand coup de bières, de pastis et de blagues potaches…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Comme par hasard, au moment de chaque actualité rugbystique (pour cet opus : le tournois des 6 nations 2009), parait un nouveau recueil de gag des Rugbymen. Les albums se suivent vite, trop vite peut être… Depuis 2005, déjà sept albums ont paru et le succès est néanmoins au rendez-vous. Outre le savant planning des parutions, la recette repose sur des bases simples : chaque personnage a son caractère bien trempé, bien défini, le graphisme est clair, pétant de santé, à la gestuelle « hénaurme ». Malheureusement, si les personnages foncent et c'est tout (ne vous attendez pas à des essais tactiques bien préparés, à des combinaisons soigneusement répétées auparavant), les gags cherchent aussi à jouer la carte de l'efficacité. Parfois, ils font mouche, mais souvent ils ratent leur cible. Bien sûr, il est difficile de faire rire à chaque page d'un album, mais cette série y parvient de moins en moins souvent. L’album restera un bon moment de détente pour tout fan de rugby, mais elle donne malgré tout la fâcheuse impression de tourner en rond (en ovale ?). En bons professionnels de la bande dessinée, Beka et Poupard ont bien senti le besoin de renouvellement : ils ont créé un nouveau personnage, « le sécateur » et empruntent ici une thématique riche en potentiel comique : les vacances au camping. Cela ne suffit guère à renouveler l'intérêt du lecteur…

voir la fiche officielle ISBN 9782350785868